Quelles sont les taxes lors de l’achat d’une propriété? – réduction impôt en loi PINEL

Quelles sont les taxes lors de l’achat d’une propriété? – réduction impôt en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en loi pinel location

Achetez une maison ou un appartement en France et demandez-vous comment cela se passera au niveau fiscal? Voici toutes les réponses à vos questions sur tout ce qui a trait aux taxes lors de l’achat d’un bien immobilier: faut-il faire une déclaration? Devrais-je payer des impôts? Puis-je demander une déduction fiscale ou une réduction pour cet achat? Comment les taxes foncières sont-elles calculées? Etc.

Comment les responsables des impôts savent-ils que vous avez acheté une propriété?

Beaucoup de gens se demandent quand les déclarations de revenus doivent être émises afin de savoir s'il faut ou non déclarer l'achat d'une maison ou d'un appartement.

Il n'y a pas d'élément spécial pour cela. La seule chose que vous devez faire est de déterminer si vous avez quitté la dernière déclaration de revenus. Cette information est utilisée pour déterminer votre lieu de résidence le 1er janvier de l'année afin de déterminer dans quel logement vous êtes responsable de la taxe sur le logement.

Votre nouveau document de propriété est déjà connu des services administratifs, car toutes les transactions immobilières en France doivent être enregistrées et certifiées par les notaires. Ce sont les représentants de l’État qui officialisent votre achat immobilier et perçoivent différentes taxes pour l’État et certaines autorités locales. Il est également un notaire engagé dans l’enregistrement de votre propriété dans une hypothèque.

Taxes incluses dans les «droits notariaux»

Lorsque vous complétez formellement un achat par un notaire, vous devez payer certains frais. Ils représentent entre 7 et 8% pour les logements anciens et entre 2 et 3% pour les logements neufs. Seulement, divers éléments entrent dans le calcul des frais de notaire: les frais de notaire, les paiements, les taxes de transfert.

Ce sont ces derniers qui représentent ce que l’on peut considérer comme une taxe sur l’achat d’un bien immobilier. Cette taxe est payée proportionnellement au montant de votre achat. Le montant de cette taxe est ensuite réparti entre la municipalité, le département et l'État.

Si vous voulez payer un peu moins, n'oubliez pas d'utiliser ces 2 astuces pour réduire les frais de notaire.

En outre, il n’est pas nécessaire de payer une taxe supplémentaire lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement. Cependant, vous devrez payer une taxe immobilière et une taxe d’appartement chaque année (si vous habitez dans cette nouvelle maison).

Comment savez-vous combien d'impôts sur l'immobilier sera?

En tant que propriétaire, vous devrez payer une taxe immobilière chaque année. Cela dépend de la valeur locative de l'appartement acheté et des taux d'imposition applicables dans votre municipalité. Pour avoir une bonne idée du montant de la taxe foncière, il suffit de demander au vendeur combien il a payé pour sa dernière taxe foncière.

Pour un impôt foncier, il n'y a pas de différence en fonction du revenu du ménage, vous devrez donc payer sensiblement le même prix que l'ancien propriétaire. Il lui suffira de connaître toute l'augmentation annuelle de la valeur du loyer (en général, le taux d'inflation en un an) et de vérifier si la municipalité ne dépasse pas son taux d'imposition trop élevé.

Ces informations font partie des informations essentielles que le vendeur doit demander pour des questions sur les coûts de la copropriété lors de l'achat de la propriété. Attention, le montant de la taxe foncière peut varier considérablement pour un logement similaire d’une municipalité à l’autre. Déterminez le taux de cet impôt foncier dans la municipalité où vous souhaitez acheter. Les différences peuvent rapidement s’accumuler du fait de l’accumulation de la détention pluriannuelle et, par conséquent, de plusieurs impôts fonciers.

Pour une taxe d'habitation, il sera beaucoup plus difficile de savoir à l'avance combien elle coûtera. En effet, le montant dépend de la composition de votre ménage, de vos revenus, de votre situation personnelle, etc. Il y a des rabais qui dépendent de ces éléments. Donc, vous ne pouvez pas nécessairement le comparer à ce propriétaire précédent ...

Êtes-vous admissible à un crédit ou à une déduction fiscale pour cet achat?

Rappelons-nous que la différence entre la déduction fiscale et la réduction est très importante. En effet, la réduction vous permet de déduire le montant déductible du montant des taxes. Si vous ne payez pas d’impôts ou un montant inférieur au montant déductible, votre prestation sera réduite (par exemple, pour une réduction d'impôt de 1 000 EUR, si vous ne payez que 500 EUR d'impôt, vous n'aurez aucun impôt, mais vous pourrez déduire 500 EUR. € de plus). Par ailleurs, l’Administration fiscale de l’allégement fiscal vous rembourse la différence si son montant est supérieur au montant de vos impôts. C'est beaucoup plus intéressant pour ceux qui ne paient pas ou paient peu d'impôts.

Incitations fiscales

Il n'y a plus de déduction fiscale sur les intérêts sur les prêts. Cette aide n'a été utilisée que pour l'achat entre le 31 décembre 2007 et le 31 décembre 2010. Seuls ceux qui ont acheté pendant cette période pouvaient bénéficier de ce crédit d'impôt afin de déduire de leurs impôts les intérêts sur les emprunts hypothécaires pendant 5 ans.

Les seuls avantages fiscaux auxquels vous pouvez prétendre sont ceux qui permettent de réaliser des rénovations énergétiques. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les incitations fiscales au développement durable pour votre travail.

Réductions d'impôt

Un seul exemple peut permettre des réductions d'impôt. C'est lorsque vous achetez une propriété dans une nouvelle propriété louée et que vous rencontrez certaines restrictions. Il s’agit d’un investissement non taxé dans la loi de Pinel. Vous bénéficiez actuellement d’une déduction fiscale de 18% du prix d’achat des appartements neufs sur 9 ans et jusqu’à 9 000 EUR par an. Cela peut être très intéressant pour les réductions d’impôt, en particulier pour ceux qui paient beaucoup.

En outre, il existe plusieurs autres moyens de réduire les impôts en réalisant un investissement dans des biens immobiliers loués. Trouvez une liste d'options pour les exemptions de taxes foncières en 2019.

Un exemple d'achat pour un investissement

Lorsque vous achetez une propriété à louer, vous collectez les locations. Vous devez déclarer vos locations collectées à partir des taxes. Les revenus de la propriété seront ajoutés à vos autres revenus et seront inclus dans le calcul de votre impôt sur le revenu.

Il y a deux manières de déclarer. Le premier est le régime de micro-terres. Il vous permet de soustraire le package global de vos locations qui reflète vos coûts, mais n’est disponible que sous certaines conditions. La seconde est un arrangement réaliste dans lequel vous pouvez déduire tous vos coûts et dépenses afin de réduire le montant de vos revenus de biens imposables.

Pour en savoir plus, déterminez si vous devez sélectionner un plan de micro-propriété ou immobilier et connaître tous les coûts déductibles du revenu de votre propriété.

En plus des impôts sur ce revenu immobilier sans aucun frais, vous devrez également payer des cotisations de sécurité sociale (CSG et CRDS) de 17,2% sur ce montant.

Si vos coûts sont supérieurs au montant du loyer, créez un déficit immobilier, ce qui vous permet de réduire votre revenu imposable, parfois pendant plusieurs années. Cela est particulièrement vrai lorsque vous effectuez un travail important.

Taxation à prévoir lors de la revente

Pour l'achat d'un bien immobilier, vous pouvez payer différentes taxes:

Frais de transmission,

Taxes foncières,

Revenus de la terre si vous avez donné cette propriété à louer.

De plus, des taxes supplémentaires peuvent être payées pour la revente de cette maison. Au moment de la vente à domicile, les frais réellement payés sont effectivement payés. Parmi ces dépenses, tout est lié à la taxation des bénéfices immobiliers. À l'heure actuelle, seule la résidence principale est totalement exonérée, tandis que pour les autres types de biens, une indemnisation pour la durée de la détention doit être prise en compte.

Pour continuer:

Avez-vous posé ces questions avant d'acheter une maison?

Utilisez ces 15 conseils pour obtenir un meilleur taux hypothécaire.

Regardez combien de temps il faut pour acheter une propriété.

Rencontrez les banques qui en 2019 créent les meilleurs prêts immobiliers.

Suivez l'évolution des taux d'intérêt hypothécaires en 2019.

 

[rate]