Calcul de l'exonération fiscale de Pinel
– réduction impôt en loi PINEL

Calcul de l'exonération fiscale de Pinel – réduction impôt en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en les avis en loi pinel

Le calcul des remboursements d’impôts autorisés par la loi Pinel est effectué en utilisant niveau de prix propriété acquise. Ce tarif dépend de la période de location, ce qui peut prendre du temps jusqu'à 12 ans. Comme pour tous les régimes d’exonération fiscale, l’État a fixé des limites et des règles à respecter.

Investir dans la loi Pinel réduit les impôts à 5250 euros par an pendant 12 ans.

Calcul de la déduction fiscale de Pinel

De la 1 re à la 6 e année

La première année, le prix de l'immobilier est multiplié par 2%. Toutefois, le remboursement de la taxe est limité à 2 achats immobiliers par an et à un foyer fiscal. Il ne s'applique que jusqu'à un montant de 300 000 EUR à partir de 5500 € / m².

Exemple: un ménage qui a acheté un nouvel appartement à Ljubljana 150 000 €, bénéficie d’un allégement fiscal pour. t 3000 € (150 000 x 2% = 3 000 EUR). Ce montant sera directement déduit du montant de son impôt sur le revenu.

Supposons que le montant de cette taxe soit avant réduction de Pinel 4000 €. La Maison de l'impôt ne paiera que 1000 € dans le trésor public (4000 EUR - 3000 € = 1000 €).

Le calcul est le même pour les 5 autres années de location. En fin de compte, l'investisseur sera libre d'impôt 12% le prix de l'appartement acheté (2% x 6 ans = 12%).

Toutefois, seule l'exonération fiscale accordée par la loi Pinel s'applique Année de location, pas l'année d'acquisition. Un assujetti qui souhaite réduire immédiatement ses impôts devrait:

  • Trouver un nouvel appartement déjà terminé,
  • il n'a jamais eu le propriétaire,
  • prêt à accepter le locataire dès que possible.

Attention toutefois à ne pas acheter d'immobilier impossible à louer ou surestimé.

De la 7ème à la 9ème année

Après l'expiration de 6 ans, le demandeur peut:

Si elle souhaite continuer son bail et continuer à exonérer la taxe, Pinel lui demande de commencer à courir pendant la période 3 ans.

Au cours des trois prochaines années, le calcul du remboursement annuel de la taxe est égal à: 2% multiplié par le prix d'achat. Il sera libre d'impôt à la fin de la neuvième année 18% le prix du logement acquis (2% x 9 ans = 18%).

De la 10ème à la 12ème année

Après avoir passé la 9e année, le candidat peut:

  • Continuez à régler pour votre propre compte tout en respectant les dispositions du Code du logement.
  • Vendez-le encore.
  • Continuer à emprunter à la loi Pinel, mais sans remise d'impôt.

S'il veut continuer à louer des impôts, la loi de Pinel lui impose de commencer dans une autre période 3 ans.

Toutefois, au cours des trois prochaines années, le remboursement annuel de la taxe sera réduit à 1% prix de l'immobilier. Par exemple, dans un logement acheté 150 000 euros, il sera de 1500 € (150 000 € x 1% = 1500 €).

A la fin de la 12ème année, il sera taxé 21% prix de l'appartement: (1% x 3 ans) + 18% = 21%.

Les règles de base de la loi Pinel

Le marché entre l'État et les particuliers est simple: acheter une nouvelle maison pour encourager la reprise de la construction. Ensuite, vous le louez pour aider les ménages à trouver un logement. Si vous suivez toutes les règles, vous êtes récompensé en réduisant votre impôt sur le revenu.

Le logement acquis doit:

  • Dans la zone A, A bis ou B1. Remarque: B2 et C sont toujours disponibles à la location en 2017.
  • BBC 2005 ou RT 2012 devraient être complétés.
  • Être nouveau, c'est dans l'état de l'achèvement futur ou déjà terminé, mais n'a jamais eu le propriétaire. Il peut également s'agir d'un appartement loué par le développeur depuis moins d'un an et qui n'est pas encore vendu.

Le locataire doit:

Fournissez la preuve que les ressources fiscales de référence ne dépassent pas la limite supérieure des revenus de Pinel. L'investisseur est rassuré par le fait que le système concerne la plupart des ménages en France.

L'investisseur doit:

Louez avec respect a plafond de la location. Même ici, l'investisseur est calme, en plus d'être raisonnable, cette limite supérieure est parfois proche de la moyenne.

L'investisseur peut:

Logement locatif ascendant ou descendantà partir du moment où ils remplissent les conditions de revenus.

L'investisseur ne peut pas:

  • Offrez un appartement de 6 ans, 9 ans ou 12 ans.
  • Changer la destination, c’est-à-dire créer des espaces commerciaux ou mixtes.


[rate]