Loi Pinel – Conseils pour investir
– Simulation en loi PINEL

Loi Pinel – Conseils pour investir – Simulation en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en loi pinel location


-Les mises à jour jusqu'à 63 000 euros en 12 ans
- achat de 12% à 21% du prix d'achat
- Possibilité d'embaucher un membre de la famille
- La durée de la détention est de 6, 9 ou 12 ans


Examen de la loi Pinel

Le système Pinel vous permet de réduire votre impôt en investissant dans des logements locatifs neufs ou rénovés. Le taux d'exonération fiscale varie en fonction de la durée de la détention: 12% du montant investi pour le leasing 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans. La réduction totale peut atteindre 36 000 €, 54 000 € ou 63 000 €!


Conditions à remplir

  • Seuls les investissements dans les zones A, A bis et B1, prévus par le règlement n ° 1, sont éligibles à l'exonération d'impôt. 2014-890.
  • Les logements ne doivent pas être coupés si le conjoint ne décède pas.
  • Dans les douze mois suivant l'achèvement ou l'achat, l'unité doit être louée à titre de résidence principale pour une période minimale.
  • La location à un successeur ou à un descendant est autorisée à condition qu’elle n’appartienne pas au même foyer fiscal.
  • Le loyer et les fonds du locataire au moment de la signature du contrat de location ne doivent pas dépasser certains plafonds fixés par le règlement. Consultez le site web Service-Public.fr

Quelle exonération fiscale?

En fonction de la période de location (6, 9 et 12 ans), le taux de réduction d'impôt est égal à 12%, 18% ou 21% du coût du logement. Ces mêmes taux augmentent à 23%, 29% et 32% pour les logements acquis à l'étranger.
La réduction de la taxe est limitée: l'investissement est limité à 300 000 euros par an et par taxe de séjour et à 5 500 euros par m² de surface habitable.
L'exonération fiscale est répartie sur toute la période cible et ne peut être transférée au cours des prochaines années si elle dépasse le montant de l'impôt dû par le contribuable.

Détails du logement

Afin de maintenir l'exonération fiscale, la construction doit être achevée dans les 30 mois suivant l'obtention du permis de construire ou la signature d'un contrat de vente authentique pour la transaction VEFA.
La rénovation convient également aux anciens bâtiments résidentiels qui font l'objet de travaux importants dans la mesure où ils sont considérés comme des logements neufs au regard de la TVA, des logements réhabilités, ne répondant pas aux conditions de décence de la loi du 6 juillet 1989 et des immeubles utilisés à des fins autres que de séjour, ils sont convertis en logements.

A lire aussi:


[rate]