12 allégements fiscaux pour le retour en 2019
– investissement locatif loi PINEL

12 allégements fiscaux pour le retour en 2019 – investissement locatif loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en les avis en loi pinel

Jouez votre coefficient familial pour réduire les impôts

Le revenu que vous déclarez est divisé en fonction du nombre d’actions fiscales: c’est le quotient familial. Un certain nombre de personnes à charge bénéficient d'une déduction fiscale plus élevée.

principe

La première et la deuxième personne à charge de la taxe font référence à la moitié. Du tiers, chacun dépend de la part totale.

Un exemple particulier de personnes vivant seules et ayant un enfant à charge

Les personnes célibataires, divorcées ou veuves qui n'ont plus d'enfants à charge au cours d'une année d'imposition reçoivent une demi-part supplémentaire du coefficient familial si elles remplissent les conditions suivantes:

  • ils avaient la responsabilité unique ou principale d'au moins un enfant mineur ou un enfant malade pendant cinq ans;
  • dans ces cinq années, ils ont vécu seuls;
  • l'enfant est resté mineur et n'a pas touché de revenu séparé.

L'avantage d'une demi-part supplémentaire signifie donc que l'enfant est mineur et est lié à un ménage imposable pendant toute la période de cinq ans. Ainsi, un contribuable qui vivait seul et qui devait avoir un enfant âgé de cinq ans ne pouvait pas bénéficier d'une augmentation du quotient familial (EC, 22 novembre 2017, n ° 407217).

Autres cas particuliers

  • Pour une personne, seule ou séparément, qui ne vit pas en harmonie, il a un enfant à charge: 2 actions (si deux enfants à charge: 2,5 actions, s'il y a 3 enfants à charge: 3,5 actions, etc.)
  • Le veuf d'une personne ayant des enfants à charge a le même quotient familial que pendant la vie du conjoint.
  • Une moitié supplémentaire est allouée à chaque membre du bureau des impôts titulaire d'une carte d'invalidité
  • Une moitié supplémentaire est octroyée à chaque membre du ménage ayant au moins 40% de pension d'invalidité.
  • La moitié supplémentaire est allouée à chaque membre d'un ménage ayant une pension d'invalidité militaire ou une victime de guerre en raison d'une invalidité de 40% ou d'une veuve.
  • Une moitié supplémentaire est allouée à chaque membre du ménage de plus de 74 ans ayant une carte de vétéran.

Réduire la taxe sur les enfants

Un enfant mineur, même s'il a une activité professionnelle, dépend de ses parents. Son revenu devrait donc être déclaré avec son salaire:

  • vous avez l'avantage de maintenir la part de l'impôt qu'elle représente;
  • Cependant, plus votre revenu est élevé, plus vous avez de chances de changer de catégorie d'impôt.

Lorsque votre enfant atteint le plus, vous pouvez choisir entre deux options:

  • vous pouvez le lier au domicile fiscal;
  • ou décider de lui verser une pension pour sa propre déclaration de revenus.

Faites des simulations!

  • Est-il préférable pour vous de recalculer le salaire de votre enfant dans votre déclaration de revenus ou de perdre votre part de l'impôt?
  • Est-il plus rentable de conserver la part d’impôt ou d’imposer à votre enfant âgé de déduire la rente que vous verserez?

Loi Duflot, Loi Pinel, loi et pénurie de terres

Loi Duflot (du 1er janvier 2013 au 31 août 2014)

Les locataires peuvent demander une déduction fiscale de 18% du montant investi dans un logement loué s'ils répondent à tous les critères:

  • la période de location doit être d'au moins 9 ans;
  • les loyers doivent tenir compte d'un plafond fixé en fonction de leur situation géographique;
  • la propriété ne peut pas être louée à un membre de la famille du propriétaire.

Loi Pinel (depuis septembre 2014)

La loi Pinel permet aux propriétaires fonciers de bénéficier d'une déduction fiscale pouvant atteindre 21% du montant investi:

  • 21% du prix d'achat de la maison pour un engagement de 12 ans;
  • 18% du prix d'achat d'un logement pour un engagement de 9 ans;
  • 12% du prix d'achat des appartements pour un engagement de 6 ans.

En particulier, le propriétaire doit respecter les conditions:

  • le loyer;
  • locations limitées;
  • pénurie de terres;

Lors de la location du propriétaire, ce dernier doit en supporter les coûts (maintenance ou travaux). Si ceux-ci sont supérieurs au montant des loyers annuels, le déficit immobilier atteint:

  • ce déficit est déduit du revenu total;
  • le plafond est fixé à 10 700 euros par an;
  • au-dessus de ce plafond, la somme doit être transférée aux revenus de la propriété les années suivantes.

Bill Cosse (depuis le 1 janvier 2017)

La loi Cosse, également appelée "loyer abordable" ou "ancienne loi à taux forfaitaire", permet de bénéficier de avantages fiscaux en contrepartie de:

  • un engagement à louer des logements vides (loi n ° 89-462 du 6 juillet 1989);
  • comme résidence principale;
  • pour une période minimale;
  • avec un plafond de loyers et de ressources des locataires potentiels.

Le propriétaire doit signer un accord avec Anah (Agence nationale du logement) avec ou sans demande de subvention de main-d'œuvre:

  • v absence de subvention le propriétaire s'engage à louer une maison pour au moins 6 ans.
  • v exemple pour une période de location minimum de 9 ans.

L’avantage fiscal est constitué de forfait directement au loyer perçu. Le taux de cette déduction dépend du contrat de logement (accord intermédiaire, social ou très social) et de la zone géographique du logement. Il est compris entre 15 et 70% (85% pour le leasing).

Loi no. 2018-1021 du 23 novembre 2018, connu sous le nom d'Elan, renforce les avantages de cet appareil:

  • à partir du 1er janvier 2019, extension de la déduction fiscale (au taux de 50%) à la zone C pour les bâtiments résidentiels à loyer social ou social, à condition que le propriétaire conclue un accord avec Anah;
  • augmente la limite supérieure du déficit immobilier, qui peut être attribuée de 10 700 EUR à 15 300 EUR dans le cadre de l'investissement dans la loi Cosse provenant de la taxation des revenus pour 2019.


[rate]