Guide de la loi Pinel 2019 pour les investissements immobiliers
– investissement locatif loi PINEL

Guide de la loi Pinel 2019 pour les investissements immobiliers – investissement locatif loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en loi pinel location

Ce Guide de la loi de Pinel répond aux questions qui se posent investisseur immobilier débutant. Quel type de loyer peut demander aux locataires comment choisir et quoi remboursement d'impôt peut-il avoir? Avant tout, comment choisir appartement ou maison pour l'appareil.

L'investissement dans la loi Pinel est principalement destiné aux nouveaux biens immobiliers.

1 - Pourquoi la loi Pinel?

Act Pinel est un appareil pour exonération fiscale. L'idée est de fournir à un individu une solution lui permettant de payer moins d'impôts, tout en lui permettant de constituer un héritage générant des revenus supplémentaires.

La loi Pinel dans sa version 2019 permet:

  • Louer pour 6 ans, 9 ans ou 12 ans.
  • Soumettez-le à votre ancêtre ou à sa progéniture.
  • Recueillir des déductions fiscales pour 6 ans, 9 ans ou 12 ans.

2 - Quel est le montant de la déduction fiscale?

Le calcul de la déduction fiscale prévue par la loi Pinel est obtenu en utilisant un pourcentage du prix du bien immobilier acheté, en fonction de la durée du contrat de location:

  • 2% par an pendant 6 ans ou 9 ans.
  • 1% par an de la 10 e à la 12 e année

Exemple: appartement acheté 100.000 € vous permet de réduire votre imposition de 12 000 EUR pour 6 ans, ou 18 000 EUR aussi 9 ans 2 000 EUR par anet 1000 € par an pour les 10ème, 11ème et 12ème années. En théorie, si le montant de vos impôts sur le revenu 6000 €Ce serait juste 4000 € 6 ans ou 9 ans et 5000 euros pour les 3 dernières années. Toutefois, le loyer perçu sera ajouté à votre base de revenu imposable et sera donc imposé conformément à la marge d’imposition la plus élevée. Au final, le remboursement d'impôt ne correspond pas aux économies d'impôt réalisées.

3 - Quelles sont les restrictions sur Pinel?

Limites géographiques

Après l’extension de la France, la loi Pinel est maintenant déviée vers des zones de tension. Si la facilité de trouver des locataires et la valeur ajoutée potentielle sont préférées, ce domaine n’est pas sans inconvénients.

En effet, les terrains à construire dans les zones de tension sont coûteux et les exigences des municipalités sont souvent élevées. Au final, le prix du m² neuf dépasse le prix du m² ancien.

Plafond d'investissement

Tout foyer fiscal peut bénéficier de l'exonération fiscale de Pinel, version 2019, uniquement sur la base du prix d'achat 300.000 € Maximum / année.

Exemple: si un ménage investit dans un logement pour 350 000 €, l'exonération fiscale ne s'appliquera qu'à 300 000 €.

Plafond par mètre carré

Les remboursements d'impôt ne peuvent être accordés plus de 5500 € / m² l'espace.

Exemple: appartement 40 m² ne peut être exonéré de la taxe que pour un prix d'achat égal ou inférieur à 220 000 EUR (40 m² x 5500 € = 220 000 EUR).

Plafond total d'exonération fiscale

Le même ménage ne bénéficiera pas de plus de 10.000 EUR allégement fiscal pour plus d'un an. C'est ce qu'on appelle le plafond global de. T lacunes fiscales, qui reste inchangé en 2019.

Exemple: si un ménage bénéficie 6000 € les allégements fiscaux créés par d’autres régimes d’exonération fiscale ne pourront pas réduire leurs impôts de plus de 4000 € avec la loi Pinel (10 000 - 6 000 € = 4 000 EUR). Rappelons que la loi Malraux n’inclut pas le calcul du plafond total des paradis fiscaux.

4- Qu'est ce que Pinel Rents?

L'objectif de Pinel est de permettre aux familles à faible revenu de trouver un logement. Par conséquent, l'investisseur est tenu de ne pas engager au-delà d'un certain plafond.

Cette limite est définie en fonction de zone géographique dans lequel se trouve la propriété. Veuillez noter que l'investisseur peut utiliser un multiplicateur lui permettant d'embaucher des petites zones plus coûteuses et de limiter la location de grands magasins:

  • Zone A: 12,75 EUR / m².
  • Zone A bis: 17,17 € / m².
  • Zone B1: 10,28 EUR / m².
  • Toutes les surfaces ensemble: multiplicateur = 0,7 + (19 / surface).

Exemple: dans la zone A bis appartement 80 m² il ne pourra pas continuer 17,17 € / m² puisque dans ce cas le coefficient de multiplication est égal à 0,94. Dans la même zone se trouve la surface 40 m² Vous pouvez embaucher 20 EUR / m² car le coefficient de multiplication est égal à 1,18.

Il est important que le lecteur veille à ce que l'opération reste rentable, notamment en raison de l'importante déduction fiscale.

5. Quels sont les seuils de revenus pour les locataires?

La loi Pinel a pour objectif de permettre l'accès aux logements intermédiaires. À cet égard, le propriétaire ne doit sélectionner que les locataires dont le revenu ne dépasse pas certains plafonds.

Il est important de mentionner ceci les gains ils sont concernésannée N-2, ce qui signifie que la location commence 2.019le propriétaire devra vérifier les montants entrés dans la taxe 2,017. Il convient de noter que cette surveillance ne doit pas nécessairement être effectuée chaque année, ce qui est suffisant pour le faire au moment de la signature du bail.

Exemple: si l'appartement est situé dans zone A bis et qu'il y a aussi une famille de locataires 2 parents et 3 enfants En fonction de, le propriétaire devra s’assurer qu’il n’a pas collecté plus de 106 415 $ chiffre d'affaires en 2017.

6- Comment déclarer un loyer à partir de 2019, collecté dans la loi Pinel?

Les loyers perçus en 2019 seront ajoutés à votre base revenu imposable. Vous avez deux options:

  • Mode T vraiment simplifié, déduire tous les frais.
  • Mode T micro propriété, pour atteindre une réduction de 30%.

Vous pouvez choisir entre ces deux options si tous vos revenus de location ne dépassent pas 15 000 EUR. Si vous dépassez 15 000 EUR, vous passez automatiquement dans un mode temps réel simplifié.

La base du revenu de la propriété après déduction ou réduction est ajoutée au revenu de votre domicile fiscal. Il contribue donc directement à votre taux d'imposition marginal le plus élevé (IMR). Mais ce n'est pas fini, car vous devrez aussi payer 17,2% de la contribution sociale générale) au montant du loyer imposable.


[rate]