Bail commercial: que dit la loi Pinel?
– réduction impôt en loi PINEL

Bail commercial: que dit la loi Pinel? – réduction impôt en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en loi pinel location

La loi Pinel, adoptée le 18 juin 2014, consolide la réglementation des baux commerciaux en introduisant de nouvelles mesures généralement favorables aux locataires d'immeubles commerciaux. Parmi les objectifs du législateur figurent également le contrôle de la hausse des loyers, l’équilibre des relations de crédit-bail entre le locataire et le propriétaire, ainsi que la simplification de la création de nouvelles entreprises. Concentrez-vous sur les nouvelles règles établies par cette loi.

Indexation des loyers des baux commerciaux

La loi Pinel modifie les règles relatives à la hausse des loyers dans le cadre d’un bail commercial. Aujourd’hui, l’indice du coût de la construction ou de la CPI, considéré comme évolutif, n’est plus utilisé. L'augmentation des loyers sera donc basée sur l'ILC ou l'indice des loyers commerciaux. Il peut également être basé sur l’indice ILAT ou les indices de location d’activités tertiaires. En ce qui concerne le crédit-bail commercial, la loi Pinel prévoit également une restriction de croissance de 10% par rapport au loyer précédent en cas de renouvellement ou d’établissement d’un nouveau bail. Le but d’une telle mesure est d’empêcher une augmentation significative du loyer, même si la cote de crédit d’un quartier particulier est améliorée, par exemple grâce à la réhabilitation.

Cette loi exige également que le bailleur établisse une liste des entrées, ainsi que la sortie. Il nécessite la préparation d'une liste détaillée annexée au contrat de bail commercial pour tous les avantages supportés par les locataires, tels que les redevances et les taxes foncières. Cet inventaire doit être effectué annuellement afin que le locataire puisse en savoir plus sur le détail des montants versés. Parmi les divers coûts supportés par le locataire, on retrouve les coûts d’eau, de chauffage, d’électricité, de taxes locales, de coûts liés à l’entretien et à la maintenance de l’appartement en fonction de son offre. -part.

Bail commercial: avantages réels pour le locataire

La loi sur la location commerciale de Pinel donne au locataire la possibilité de bénéficier du droit de préférence à la vente de la société et le bailleur doit proposer à son locataire une acquisition prioritaire de locaux commerciaux. Cette loi a également modifié la durée du bail non conforme. Ce dernier dure deux ou trois ans. Par contre, les baux solides sont interdits. Par conséquent, les locataires n'ont plus la possibilité de renoncer à leur droit de partir à la fin de la période de trois ans. Toutefois, il peut être dérogé à cette règle dans le cas d’un contrat de location conclu pour plus de neuf ans.

Pour conclure, lors de la signature d'un contrat de location, il est préférable que le locataire, en tant que propriétaire, appelle une agence spécialisée dans l'activité immobilière afin d'obtenir de l'aide dans ce processus.


[rate]