Loi Pinel: 8 points à vérifier avant le départ
– défiscaliser en loi PINEL

Loi Pinel: 8 points à vérifier avant le départ – défiscaliser en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en loi pinel locationlloi pinel simulation

L'avantage fiscal n'est pas suffisant pour rentabiliser l'activité de Pinel. La première exigence: veiller à ce que le prix du logement ne soit pas trop élevé (pas plus de 30% au dessus du vieux quartier), ce qui pourrait entraîner une perte de revente. Autre exigence: vous devez payer suffisamment d’impôts. En supposant que l’investissement atteigne 300 000 euros, le montant minimum est de 6 000 euros versé chaque année aux autorités fiscales après 12 années bien conservées. Troisième condition: vérifier que Pinel ne dépasse pas le plafond de l’écart fiscal de 10 000 € par l’ajout de tous les avantages fiscaux (travail à domicile, garde d’enfants, crédit d’impôt pour la transition énergétique ...).

La qualité de l'emplacement est la clé du succès. Espaces verts, écoles, jardins d’enfants, transports, cinémas, magasins: soyez si exigeants sur ces points que si vous étiez chez vous. Vous trouverez ces informations sur des sites spécialisés et en particulier sur place. Profitez de cette opportunité pour vous assurer que la demande de location existe entre agences, sachant qu'il vaut mieux éviter les villes moyennes ou les quartiers bas comme Avignon, Le Havre, Lens ou Mulhouse, où l'offre est déjà riche. . . Sachez enfin que les studios et les programmes de deux chambres à coucher sont entièrement vendus à des investisseurs qui se soucient rarement du bon comportement des locaux et vendent en même temps leurs produits: une fois de plus, une valeur moins risquée!

>> Nos services - Découvrez tous les nouveaux programmes de logement et d'allégements fiscaux actuellement en vente en France


[rate]