Aucun APL ou ALS à louer pour un descendant.
– investissement locatif loi PINEL

Aucun APL ou ALS à louer pour un descendant. – investissement locatif loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en les avis en loi pinel

Comme vous le savez, la loi PINEN sur les investissements du 1er septembre 2014 reprend la loi DUFLOT.

À la pointe des différences entre la loi DUFLOT et la loi PINEL, la possibilité offerte par la loi PINEL de louer un appartement au profit d'un ancêtre ou d'un descendant (voir article "PINEL: louer des biens immobiliers") constitue une exonération fiscale à partir de 2014-2015.

Le propriétaire ou le descendant permettrait au locataire de faire usage de la déduction fiscale de 12%, 18% ou 21% tout en gardant l'enfant ou ses parents. Cette idée est suffisante pour couvrir au moins beaucoup de contribuables sur papier.

Ainsi, pour l'idée d'émergence d'un ascendant ou d'une progéniture, l'idée de cumuler la réduction de PINEL avec la perception d'APL ou d'ALS est née dans l'esprit "d'optimisation" de nombreux investisseurs potentiels.

C'est vrai que l'idée est attrayante: Pourquoi ne pas investir dans un nouvel appartement bénéficiant du projet de loi PINEL pour accepter un enfant étudiant, bénéficier d'une réduction d'impôt et compter sur APL pour payer son loyer.

Malheureusement, cette édition n'est pas possible et il faudra choisir entre les réductions d'impôts APL (aide personnalisée au logement) / ALS (allocation de logement social) et PINEL.

Vous ne pouvez pas prétendre aux avantages de la PLA si votre maison est louée par l'un de vos ancêtres ou de votre progéniture, ou par un subordonné ou un descendant de votre conjoint, partenaire ou partenaire avec lequel vous êtes lié par PACS.

Est-il plus "rentable" d'utiliser des réductions d'impôts de 12%, 18% ou 21%? OU pour collecter la SLA, ce qui aidera votre enfant étudiant à payer son loyer?


[rate]