Pinel Tax Consulting »Finance K & P
– Simulation en loi PINEL

Pinel Tax Consulting »Finance K & P – Simulation en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en loi pinel

Investissements concernés par la loi Pinel: t

La loi Pinel fait référence à l’acquisition de nouveaux appartements dans le futur (VEFA) ou à la réhabilitation en France métropolitaine et louée comme résidence principale.

Avantages fiscaux de la facture Pinel:

La loi Pinel offre plusieurs avantages fiscaux:

  • La réduction d'impôt est accordée pour l'année d'achèvement de la partie du logement et est comptabilisée par l'impôt à payer pour cette année et les années suivantes.
  • Exonération fiscale de 12%, 18% ou 21% du prix d'achat de l'appartement (le prix du bien + les frais de notaire, limités aux zones A bis, A, B1, B2, C) en ce qui concerne la période de location obligatoire. La réduction de la taxe est limitée à 300 000 EUR (2 hypothèses sont possibles) pour les biens acquis en 2019 et conformes aux normes du bâtiment à consommation réduite de la BBC.
  • L'exonération fiscale de Pinel est accordée pour une durée de 6, 9 ou 12 ans, au choix de l'investisseur, et est imputée aux impôts dus au titre de l'année d'achèvement de la partie de la propriété acquise (et non de son bail). et les prochaines années. L'exonération de la taxe sur les excédents ne peut pas être reportée d'une année sur l'autre et toutes les réductions d'impôt inutilisées sont définitivement perdues.
  • L'acheteur d'une maison neuve équipé du système d'exonération fiscale de Pinel peut louer son bien à des parents ou à un enfant. Toutefois, le locataire ne pourra pas bénéficier d'une aide au logement, telle que APL, au moment de l'exonération fiscale.
  • Le contribuable a la possibilité d’acquérir jusqu’à deux appartements par an dans le cadre fiscal de la loi Pinel.
  • Le coût par mètre carré de surface habitable, pris en compte dans le calcul de l'exonération fiscale de Pinel, est de 5 500 € / m² quelle que soit la zone.
  • En ce qui concerne la déclaration de revenus de la propriété, le demandeur a la possibilité de déduire un certain nombre de coûts réels du montant des taxes liées à l'impôt (2044), parmi lesquels:
    - tout intérêt sur prêt, assurance décès, invalidité, obligations ou hypothèques pour la durée du prêt,
    - frais de fonctionnement, tels que frais de gestion de loyer, assurance de loyer non payée, taxe foncière, etc.
    - Si le montant à déduire est supérieur au loyer payé, le surplus est d'abord transféré vers les autres revenus immobiliers existants, puis vers le total des revenus avec un plafond de 10 700 EUR.

Un exemple d’exonération fiscale de Pinel

En banlieue parisienne (zone A), ce qui correspond aux normes BBC, achetez un appartement de 60 m² pour 280 000 euros (frais de notaire compris). Les revenus générés par ce bien s'élèvent à 10 500 EUR par an, soit un loyer mensuel de 875 EUR. Votre coût annuel est de 1 050 € et les intérêts sur le prêt sont de 10 000 €.
Prix ​​au m² 4 666 € (<5 500 €, Zone A)
Le montant de l'exonération fiscale 280 000 x 21% = 58 800 €
Réduction d'impôt 4 900 € par an pendant 12 ans
Le déficit immobilier résultant des coûts d'emprunt est imputé au revenu total dans la limite de 10 700 EUR.
Dans ce cas, vous pouvez déduire 875 € de votre revenu si votre classe d'imposition est de 40%. Cela entraînera une économie d'impôt supplémentaire de 350 € par an.
D'autre part, si vous avez un revenu de propriété, vous pouvez déduire ces intérêts d'un revenu similaire.

Obligations de conformité:

  • Le logement doit être un locataire qui est un locataire qui lui donne une résidence principale pendant au moins 6 ans.
  • Le non-respect des obligations du contrat de location entraîne la perte des avantages de l’allégement fiscal,
  • Le revenu des locataires est limité par les zones d'habitation.
  • Le loyer doit être conforme au plafond réglementaire par m² de surface habitable, en fonction de la superficie (voir loi Pinel en détail).

Notre avis sur l'exonération fiscale de Pinel

  • La loi Pinel est suffisamment stimulante en fonction du niveau de l'exonération fiscale proposée (jusqu'à 21%), et elle est également beaucoup plus souple que l'ancienne loi Duflot, dont la durée de location était fixée à 9 ans et à 9 ans seulement.
  • L'exonération fiscale de Pinel commence à pleine vitesse l'année de l'achèvement des travaux et n'a donc pas de prorata temporis.
  • La loi Pinel s’adresse à un large éventail d’investisseurs qui souhaitent réduire les impôts et créer de la richesse.
  • Le panel est encore plus large que suffisant pour payer quelques milliers d'euros par an (+/- 2 000 € par an pour un investissement de 100 000 €) par an afin d'optimiser l'investissement.
  • La loi Pinel est soumise à un certain nombre de restrictions (plafond des prix au m², plafond du loyer, limite supérieure des revenus des locataires); en fonction de chaque type d'investissement, il conviendra de mesurer le poids de ces contraintes et de vérifier qu'elles sont toujours acceptables.
  • Les investissements au titre de la loi Pinel restent principalement des investissements immobiliers; Outre le caractère incitatif de la loi, il est important de respecter les principes fondamentaux de tout investissement immobilier, par exemple la qualité de l'emplacement, la relation qualité-prix, la rentabilité, etc.

La loi de Pinel en détail Foire aux questions Loi de Pinel Loi de Pinel 2019


[rate]