Droit du loyer PINEL: comprendre le loyer
– défiscaliser en loi PINEL

Droit du loyer PINEL: comprendre le loyer – défiscaliser en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en loi pinel location

Le succès de l'investissement de Pinel est en grande partie conditionné par la composante location.

En échange de avantage fiscal de la loi PinelDeux conditions principales selon le lieu d'investissement doivent être prises en compte:

  • Le plafond du loyer (par m²).
  • Le plafond des actifs du locataire.

Enfin, il est important de trouver un expert compétent qui assurera la gestion des locations et veillera à ce que vous ayez souscrit des garanties de crédit-bail.

Loi de Pinel: revenus de la terre

En tant que propriétaire ("propriétaire"), qui loue un bien immobilier pour une résidence principale louée, vous dépendez du système d'imposition foncière.
Dans le cadre d’une opération de la loi Pinel, qui vous permet ils créent des réductions d'impôt importantes : Vous devez remplir chaque année la déclaration de revenus pour les revenus fonciers (n ° 2 ° 42) conformément au système des "recettes foncières".

Chaque année, en tant que propriétaire, vous pouvez déduire de votre loyer les coûts réels que vous payez.

Les coûts déductibles comprennent:

  • les intérêts sur des emprunts contractés pour financer l’achat de logements loués, ainsi que le coût de l’assurance liée aux emprunts, aux loyers, le solde des recettes immobilières ultérieures étant reporté à 10 ans.
  • tous les coûts réels: taxe foncière, frais de réparation et d’entretien, primes d’assurance, etc. Les indemnités de sécurité et les fournisseurs, les honoraires, les commissions et les coûts de procédure sont déduits de leur montant réel. Les autres frais de gestion sont en principe déductibles moyennant un montant forfaitaire de 20 EUR par local.

Loi Pinel: gestion des loyers

Dans le cadre du mandat de gestion qui lui est confié, il sera le leader:

  • recherche et mise en place du locataire;
  • gestion quotidienne des actifs;
  • relations avec le locataire.

Vous pouvez commander des garanties d'option pour la location.

Outre la commodité d'un gestionnaire (dont les charges sont déduites des loyers), le transfert des pouvoirs de gestion réduit le risque de litige avec votre locataire, auquel fait face un véritable expert à la tête de la législation, des procédures et gère des centaines de lots chaque jour.

Ce sont:

  • loyers impayés;
  • les postes vacants;
  • dommages immobiliers;
  • protection juridique.


[rate]