Quelle est la loi de Pinel?
– investir en loi PINEL

Quelle est la loi de Pinel? – investir en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Les articles récents en les avis en loi pinel

Pinel Loi ou Pinel Device est utilisé pour acheter une nouvelle propriété dans le cadre d'un investissement. Cela vous donne le droit à une réduction conditionnelle des taxes. Puis-je investir dans la loi Pinel? Qui embauche? Combien d'années? Quel genre d'avantage fiscal? Nous vous invitons à découvrir tous les détails de cet appareil entré en vigueur en 2014.

5 clés Pinel (ou appareil de Pinel)

1 - Transformez vos impôts en un patrimoine immobilier de qualité

2. Protégez vos proches et préparez-vous à la retraite

3- Louer une nouvelle propriété pour un maximum de 12 ans et réduire vos impôts à 21%

4 - Louez votre bien à vos parents (successeurs) ou à vos enfants (descendants)

5. Faites 2 loyers par an pour un montant de 300 000 EUR (données maximales).

Loi de Pinel: Quels avantages fiscaux?

L’article 199 des nouveautés du Code général des impôts, résultant de la loi n ° 2014-1654 du 29 décembre 2014 (article 5) définit le dispositif PINEL. Les assujettis domiciliés en France qui acquièrent de nouveaux logements ou dans une situation future jusqu'au 31 décembre 2021 permettent une réduction de l'impôt sur le revenu.

Le taux de déduction fiscale accordé par la loi de Pinel

Après l'adoption finale de la loi no. 2014 - 1654 du 29 décembre 2014, codifié à l'article 199 des nouveautés du code général des impôts, et conformément aux dispositions législatives ou réglementaires modifiant ces dispositions, le taux de réduction est le suivant:

  • 12% du prix de l'immobilier, si le loyer est engagé pour une période de six ans
  • 18% lors d’engagements de location pour une période de neuf ans.

La réduction de l’impôt est répartie sur six ou neuf ans, selon la durée de l’obligation de location. Il est accordé pour l'année d'achèvement du logement (ou pour son acquisition, si elle est postérieure). Il est déduit de l'impôt à payer pour la même année, puis de l'impôt à payer pour les cinq ou huit prochaines années, soit le sixième ou le neuvième total de chacun de ces impôts. années

À la fin de la période de location, lorsque le logement est sous bail pour une période de trois ans dans les conditions énoncées à l'article 199, paragraphe 1, point ii), l'assujetti peut continuer à bénéficier d'une réduction d'impôt à condition qu'il prenne d'abord son premier engagement:

  • Trois années supplémentaires, qui peuvent être renouvelées une fois si le contrat de location était de six ans. Dans ce cas, la réduction d'impôt est égale à 6% du coût des logements pour les trois premières années et à 3% pour les trois dernières années.
  • Trois années supplémentaires si l’obligation de location était de neuf ans. Dans ce cas, la réduction d'impôt est égale à 3% du coût du logement pour ces trois années. Le système fiscal détermine le plafond des coûts par mètre carré d’espace vital afin de déterminer les avantages fiscaux associés à l’investissement.

Calcul de la déduction fiscale

La déduction fiscale est calculée sur la base du prix d'achat du logement (le prix d'achat du logement), qui est déterminé en tenant compte des critères suivants:

  • Surface utile: Surface résidentielle + 1/2 de ses extensions (8 m2 maximum pour les balcons, loggia, cave et véranda et 9 m2 pour les parties de terrasses accessibles à l'étage ou aménagées pour des travaux enterrés ou semi-enterrés).
  • Le plafond du prix de vente est de 5.500 EUR / m².
  • Le plafond de 300 000 euros par an et deux appartements. La réduction d'impôt est calculée sur la base du prix d'achat, qui ne dépasse pas deux unités à 300 000 EUR par personne imposable pour le même exercice fiscal.
  • Actions conjointes ou investissements SCI

La base d'une réduction d'impôt est limitée à 300 000 EUR et à deux unités pour le même exercice fiscal. Ainsi, dans le cas d’une acquisition en copropriété ou par l’intermédiaire d’une entreprise non assujettie au SI, chaque copropriétaire bénéficie d’une déduction fiscale dans la limite du rapport coût-coût (300 000 EUR maximum et deux logements) correspondant à ses droits dans un cas particulier ou dans des logements.

Dans le cas où une société ne s’applique pas à l’impôt sur les sociétés, le porteur de part doit s’engager à retenir la totalité de ses titres jusqu’à l’expiration de l’obligation de location.

Les mêmes avantages fiscaux sont accordés dans le cadre d'un investissement via SCPI.

Nettoyage de la propriété

Pour bénéficier d'une réduction d'impôt, les biens immobiliers ne doivent pas être divulgués.


[rate]