Loi Pinel, les critères pour cela
– réduire ses impôts en loi PINEL

Loi Pinel, les critères pour cela – réduire ses impôts en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























La loi Pinel donne aux particuliers qui investissent dans de nouvel logements un bail d'une durée de 6, 9 ou 12 ans, une réduction substantielle de l'impôt sur le revenu (IR) pendant la durée du bail.

Ce système fiscal (loi Pinel) est pour objectif de promouvoir le développement de nouveaux logements dans les cités où la demande de logements est la plus forte, de sorte que le marché locatif est en particuliers actif.
La nécessité d'une location locative zones Pinel et d'éviter les maisons construites.

Le système Pinel comprend une composante écologique et s'inscrit pleinement dans le projet gouvernemental, notamment le Grenelle de l'environnement. Pour bénéficier de l'allégement fiscal, le logement doit être conforme à la valide RT deux mille douze ainsi qu'à à l'étiquette BBC.

DROIT DU PINEL CONDITIONS ET OBLIGATIONS DE RESPECTER LA LOI SUR LES BÉNÉFICIAIRES DU PINEL

La loi Pinel prévoit un revenu de réduction d'impôt de 6, 9 ou 12 ans permanent à 12, 18 ainsi qu'à 21% du plafond d'investissement, qui s'élève jusqu’à 300 000 euros.

Ainsi, un investisseuse bénéficier d'une réduction d'impôt de 36 000 € en 6 ans, de 54 000 € en 9 ou de 63 000 € en 12 ans.

La loi prévoit jusqu'à 2 investissements selon an. L'investissement total ne dépasse pas 300 000 EUR dans an.

la loi pinel est une niche financier permettant de réduire l’impôt, par contre ce n’est pas un produit que l’on cherche pour avoir de la rentabilité.
Donc si votre objectif est de diminuer votre impôt c’est le projet qu’il vous faut. Maintenant attention à la loi pinel : il faut traiter au bon prix, d'or bon endroit, un projet de qualité... et malheureusement il est quelques fois difficile de réunir finis ces facteurs.
Si vous arrêtez de louer avec le loyer plafonné de la loi Pinel, vous allez perdre votre avantage fiscal.

Je suis conseiller en investissement. Pour ego la loi Pinel est une bonne niche fiscale même si il en existe d'autre. Votre emplacement me semble bien choisi aussi en région parisienne. Par opposé votre effort d'épargne n'est pas bien calculé à le sens. Il y est plus de chose à retenir que juste le loyer et mensualités pour effectuer calculs sur votre investissement.
Si vous avez des questions, ne pas hésiter à revenir vers ego nous-mêmes pourrais vous conseiller sur la loi pinel.

Payent beaucoup d'impôts , nous-mêmes suis intéressée or Pinel pour défiscaliser et garantir un revenu pour mes vieux jours.
Après un peu de recherches, ça ne semble pas être le premier moyen.
Je cherche des explications concernant la meilleure stratégie d’achat locatif pour defiscaliser, avoir un efficience élevé
la loi Pinel marche bien quand l’applique correctement d’une part pour la conception dépêche et louer sur 4 à plus de 10 ans c’est intéressant. C’est ce que nous-mêmes m’apprête à réalisé j’achète le terrain sous peu et je construis ensuite nous-mêmes loue en loi Pinel sur 4
Attention aux points suivants :
- rabais de vente artificiellement gonflé or pourquoi d’une défiscalisation.
- La rétrocession dans douze ans n’est nullement assurée à iso coût encore moins d’une plus value car se retrouve sur le marché trop de biens en revente au même soudain
- vacances locatives importantes sur certaines régions
L’idéal serait de consulter un BON gestionnaire de patrimoine qui aura une vue d’ensemble et agira selon vos buts prioritaires à court, moyen et long terme.
Si un investissement à l’étranger à l’île Maurice avec bonne rentabilité et optimisation fiscale vous tente, je peux vous renseigne
Il faut faire un bilan global avec un conseiller patrimonial, la loi Pinel est une solution intéressante pour vous ou bien peut être le déficit foncier. Si on est dans la tranche à 14% le déficit foncier n'est pas très rentable. Il faut aller confectionner des produit fonciers important pour délivrer son déficit chez la suite ...
Enfin vous avez la possibilité pas mal bien investir dans l'immobilier et "défiscaliser" à côté dépourvu passer chez l'immobilier des multiples aboutissement existent comme d'ailleurs la loi PINEL. Faites un point global sur votre situation avec un conseiller en maîtrise de patrimoine.

Les articles récents en loi Pinel

Loi Pinel, les critères pour cela

Le système Pinel vous permet d’atteindre un plafond de 63 000 € en réduisant votre impôt à 21% du montant de votre investissement.
Loi Pinel, les critères qui lui seront bénéfiques: logements neufs
Pour pouvoir bénéficier de la loi Pinel, vous devez posséder un nouvel appartement déjà construit ou appartenant à VEFA. Votre propriété doit être conforme aux dernières normes en matière d'efficacité thermique et énergétique RT 2012.
La loi de Pinel, les critères qui lui seront bénéfiques: les zones éligibles
Vous devez télécharger sur la zone éligible.
Zone A bis, qui comprend Paris et 29 villes appartenant à de petites banlieues parisiennes.
Zone A: zones froides Ile-de-France, Lille, Lyon, Côte d'Azur, Marseille, Montpellier
Zone B1: comprend toutes les agglomérations de plus de 250 000 habitants, une grande couronne parisienne, ainsi que d'autres villes telles que La Rochelle, Annecy, Bayonne, ainsi que la Corse et les départements d'outre-mer.
Loi Pinel, les critères qui lui seront bénéfiques: la période de location
Pour bénéficier d'une réduction d'impôt, vous devez louer un bien immobilier pour une période d'au moins 6 ans. Si votre propriété est louée pour 6 ans, vous avez droit à une déduction fiscale de 12%. Pour un bail de 9 ans, vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 18%. Si votre propriété est louée pour 12 ans, vous bénéficiez d'une réduction de 21%.
Loi Pinel, les critères qui lui profiteront: les plafonds
Vous devez respecter le plafond du loyer et vos locataires disposent d'un plafond de ressources. Le plafond du loyer est déterminé en fonction de la position géographique des biens. La loi Pinel définit le loyer de base calculé en EUR / m², compris entre 10,07 € / m² et 16,83 € / m², selon le secteur, plus le coefficient multiplicateur.
Vos locataires doivent également respecter le plafond de revenu et l’objectif est de donner la priorité au revenu modeste. Par exemple, pour une personne de la zone A bis, le seuil de revenu maximal est de 37126 EUR.

Ses descolonges
Chef, consultant en gestion d'actifs

[rate]