Sylvia Pinel – Wikipedia
– réduction impôt en loi PINEL

Sylvia Pinel – Wikipedia – réduction impôt en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























La loi Pinel donne aux particuliers qui investissent dans de nouvelle logements un bail d'une durée de 6, 9 ou bien 12 ans, une réduction substantielle de l'impôt sur le revenu (IR) pendant la durée du bail.

Ce système fiscal (loi Pinel) est pour objectif de promouvoir de nouvel logements dans les cités où la demande de logements est la plus forte, de sorte que le marché locatif est particulièrement actif.
La nécessité d'une location locative Pinel et d'éviter les maisons construites.

Le système Pinel comprend une composante écologique et s'inscrit pleinement a l'intérieur du projet gouvernemental, le Grenelle de l'environnement. Pour bénéficier de l'allégement fiscal, le logement doit se conformer à la canon RT 2012 ou à l'étiquette BBC.

DROIT DU PINEL CONDITIONS ET OBLIGATIONS DE RESPECTER LA LOI SUR LES BÉNÉFICIAIRES DU PINEL

La loi Pinel prévoit un revenu de réduction d'impôt de 6, 9 ou bien 12 ans égale à 12, 18 et pourquoi pas 21% du plafond d'investissement, qui s'élève jusqu’à 300 000 euros.

Ainsi, un investisseuse peut bénéficier d'une réduction d'impôt de 36 000 € en 6 ans, de 54 000 € en 9 ainsi qu'à de 63 000 € en 12 ans.

La loi prévoit à 2 investissements en an. L'investissement total ne dépasse pas 300 000 EUR par an.

la loi pinel est une niche fiscal permettant de baisser l’impôt, par contre ce n’est pas un produit que l’on cherche pour avoir de la rentabilité.
Donc dans l'hypothèse ou votre objectif est de baisser votre impôt c’est le projet qu’il vous faut. Maintenant attention à la loi pinel : il faut pourvoir en or bon prix, or bon endroit, un projet de qualité... et malencontreusement il est de temps à autre difficile de réunir terminés ces facteurs.
Si vous arrêtez de louer avec le loyer plafonné de la loi Pinel, vous allez perdre votre avantage fiscal.

Je suis conseiller en investissement. Pour moi la loi Pinel est une bonne niche fiscale même dans l'hypothèse ou il en existe d'autre. Votre emplacement semble bien choisi aussi en région parisienne. Par près votre effort d'épargne n'est pas bien calculé à mon sens. Il y est plus de chose à prendre en compte que juste le loyer et les mensualités pour produire calculs sur votre investissement.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à revenir vers ego je pourrais vous conseiller sur la loi pinel.

Payent beaucoup d'impôts , je me suis intéressée or Pinel pour défiscaliser et garantir un revenu pour mes vieux jours.
Après réellement de recherches, ça ne semble pas être le premier moyen.
Je cherche des conseils à propos de la meilleure stratégie d’achat locatif pour defiscaliser, avoir un rapport élevé
la loi Pinel marche bien quand l’applique correctement d’une part pour la construction dépêche et louer sur 4 à plus de 10 ans c’est intéressant. C’est ce que je m’apprête à réalisé j’achète le terrain bientôt et je construis ensuite je loue en loi Pinel sur 4 ans
Attention aux points suivants :
- enchère de vente artificiellement gonflé d'or cause d’une défiscalisation.
- La revente dans douze ans n’est nullement assurée à iso coût encore moins d’une plus value se retrouve dans le secteur trop de biens en rétrocession au même instant
- vacances locatives importantes sur plusieurs régions
L’idéal serait de consulter un BON gestionnaire de patrimoine qui aura une vue d’ensemble et agira selon vos objectifs prioritaires à court, moyen et long terme.
Si un investissement à l’étranger à l’île Maurice avec bonne gain et optimisation fiscale vous tente, nous-mêmes peux vous renseigne
Il faut faire un bilan absolu avec un conseiller patrimonial, la loi Pinel est une solution intéressante pour vous ou bien être le déficit foncier. Si est dans la tranche à 14% le déficit foncier n'est pas pas mal rentable. Il faut aller créer des produit fonciers important pour tirailler son déficit chez la en r ...
Enfin vous pouvez pas mal bien investir dans l'immobilier et "défiscaliser" à côté dépourvu passer selon l'immobilier des multiples fin existent comme en revanche la loi PINEL. Faites un point absolu sur votre situation avec un conseiller en gérance de patrimoine.

Les articles récents en loi Pinel


Pour les articles homonymes, voir Pinel.

Sylvia Pinel
Sylvia Pinel en 2015
FonctionsReprésentant de la finance auprès de l'Office du 12 mars 2016 (3 ans, 2 mois et 4 jours)
réélection

17 juin 201218 juin 2017

quartier

2. de Tarn-et-Garonne

législateur

XIV. Au XV

Groupe politique

RRDP (2016-2017) NI (2017-2018) LT (depuis 2018)

prédécesseur

Jacques Moignard

20 juin 2007 - 21 juillet 2012 (5 ans, 1 mois et 1 jour)
les élections

17 juin 2007

quartier

2. de Tarn-et-Garonne

législateur

treizième

Groupe politique

RRDP

prédécesseur

Jacques Briat

successeur

Jacques Moignard

Consultant régional pour OccitanieOffent du 4 janvier 2016 (3 ans, 4 mois et 12 jours)
les élections

13 décembre 2015

quartier

Tarn et Garonne

Président

Carole Delga

Groupe politique

Radicaux (co-président)

Premier vice-président du Conseil régional de la planification régionale, des technologies de l'information et des communications et de la politique des contrats4 janvier 2016 - 18 juin 2017 (1 an, 5 mois et 14 jours)
les élections

13 décembre 2015

Président

Carole Delga

Ministre du logement, de l'égalité des territoires et des affaires rurales2 avril 2014 - 11 février 2016 (1 an, 10 mois et 9 jours)
Président

François Hollande

gouvernement

Valls I et II

prédécesseur

Cécile Duflot

successeur

Emmanuelle Cosse (Maison d'habitation) Jean-Michel Baylet (Planification régionale et affaires rurales)

Ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme16. Mai 2012[N 1] - 31 mars 2014 (1 an, 10 mois et 15 jours)
Président

François Hollande

gouvernement

Ayrault I et II

prédécesseur

Frédéric Lefebvre

successeur

Valérie Fourneyron (commerce et artisanat) Fleur Pellerin (tourisme)

Coprésident du Mouvement radical du 9 décembre 2017 au 8 février 2019 (1 an, 1 mois et 30 jours)
z

Laurent Hénart

prédécesseur

Créer des clients

Président du Parti de la gauche radicale 17 février 2016[N 2] - 9 décembre 2017 (1 an, 9 mois et 22 jours)
les élections

3 septembre 2016
prédécesseur

Jean-Michel Baylet

successeur

La disparition du parti Guillaume Lacroix (indirectement)

BiographieDate de naissance

28 septembre 1977 (41 ans)

Lieu de naissance

Union (Haute-Garonne (France))

citoyenneté

Le français

Parti politique

PRG (depuis 2002) MRSL (2017-2019)

Diplômé

Université de Toulouse 1 Capitole

changer
Sylvia Pinel, née le 28 septembre 1977 à l'Union (Haute-Garonne), est un homme politique français.
Après le ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme du gouvernement de Jean-Marc Ayrault I et II (2012-2014), elle a été ministre du logement et des mêmes territoires du gouvernement de Valls I et II (2014-2016). Elle est alors présidente du Parti de la gauche radicale (PRG) de 2016 à 2017 et co-présidente du Mouvement radical de 2017 à 2019.
Il est actuellement membre du Tarn-et-Garonne (2e tour).

Famille et formation[modifier | modifier le code]
Sa mère, maire suppléant Fabas[1], a collaboré avec le sénateur radical maire Pierre Tajan. Son père, Michel Pinel, décédé en 2011[2]il était fermier de bétail et conseiller municipal à Gargas[3]. Sylvia Pinel fréquente le gymnase Michelet de Montauban, puis acquiert le dossier du tribunal et l'arbitrage DESS[4] à Toulouse-I-Capitole et DEA en droit privé fondamental et européen[5],[6] à la faculté de droit et d’économie de l’Université de Limoges et sa première année en droit s’est déroulée au Centre universitaire de Montauban[7].

Vie politique locale (2002-2007)[modifier | modifier le code]
Elle vient d'obtenir son diplôme, Sylvia Pinel devient chargée de projet (2002-2004).[8]puis chef de cabinet (2004-2007)[8] Président du conseil général de Tarn-et-Garonne, Jean-Michel Baylet. Il vient en politique avec lui[8].
Inclus dans la "galaxie" du président Tarn-et-Garonne, également à la tête de La Dépêche du Midi[9],[9],[10], a été élu le 17 juin 2007, pas encore trente ans, membre de la deuxième circonscription de Tarn-et-Garonne. Son adversaire malheureux, Jacques Briat, ancien député de l'UMP, rejette son appel au Conseil constitutionnel en faveur d'un traitement préférentiel, selon lui dans La Dépêche du Midi, dirigée par Baylet.[11],[12]. Sylvia Pinel était alors membre de la circonscription avec un taux de chômage élevé, défendant fermement la ligne LGV Bordeaux - Toulouse.[13].

Membre du Parlement européen (2007-2012)[modifier | modifier le code]
Activités à l'Assemblée[modifier | modifier le code]
Elle est la plus jeune femme à avoir été élue en 2007. Elle est généralement élue comme son groupe parlementaire. Ses centres d’intérêts parlementaires se concentrent sur les questions de justice, les prisons, la sécurité sociale[14].
La proposition que neuf autres membres abrogent la loi no. 26 Brumaire au VIII, toujours en vigueur, précisant que toute femme souhaitant s'habiller en homme doit se présenter à la préfecture de police pour obtenir un permis. Qui a été changé par deux districts de 1892 et 1909, qui permettent de porter un pantalon, "si une femme tient une roue pour une bicyclette ou une main de cheval?"[15].
Elle est l’un des six députés de gauche qui s’est abstenu lors du vote de Hadopi et de 190 autres contre.[16].
Avec 20 personnages de gauche, signez "un appel à un pacte de progrès" pour fusionner la gauche pour le revenu présidentiel[17].
Mai 2009, Le Nouvel Observateur[18] révèle que Mme Sylvia Pinel a envoyé les personnes responsables du site Web surveillant les activités des membres pour l'informer de la suppression de sa page[19].

Son ancrage dans le Tarn-et-Garonne[modifier | modifier le code]
Lors des élections régionales de 2010, elle a dirigé la liste des groupes de gauche en Tarn-et-Garonne. Elle est élue au second tour du conseil régional de Midi-Pyrénées.
En mars 2011, il est candidat aux élections cantonales du sous-secteur du Tarn-et-Garonne, Castelsarrasin. Au second tour, elle n’a pas été élue car elle n’a recueilli que 33% des suffrages.[20].

Campagne présidentielle 2012[modifier | modifier le code]
Sylvia Pinel est membre de l'équipe de campagne de François Holland[21].

Ministre (2012-2016)[modifier | modifier le code]

Le 16 mai 2012, elle a été nommée ministre du Commerce et du Tourisme au sein du gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Elle est l’un des plus jeunes membres du gouvernement. Elle est née à peine 6 jours avant la plus jeune Najat Vallaud-Belkacem.
Juin 2012 est l'un des 25 ministres aux élections législatives. Il est représenté dans le deuxième arrondissement de Tarn-et-Garonne sous les couleurs du Parti de la gauche radicale. Comme elle était déjà ministre, ces élections sont décisives pour elle, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault ayant annoncé que les membres de son gouvernement, qui perdraient aux élections législatives, ne seraient pas rendus au gouvernement. Le 10 juin, elle était la première du premier tour avec une issue confortable avec 42,05% des voix. Elle s'oppose au second tour de la candidate du Front national, Marie-Claude Dulac, qui a recueilli 19,21% des voix au premier tour.[22]. Sylvia Pinel remporte le second tour le 17 juin avec 59,86% des voix contre sa rivale Marie-Claude Dulac, qui obtient 40,14% des voix.[23].
Après la reconstruction du 21 juin, elle a reçu un ministère à part entière en tant que ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme.

À la suite de l'annonce d'une augmentation des cotisations de sécurité sociale des entreprises individuelles fin 2012, Sylvia Pinel a entrepris de nouvelles réformes à partir du début de 2013, visant à limiter le statut de travailleur indépendant à deux ans d'activité ", abaisser le plafond[24].
Ces mesures, qui pourraient priver le capitaine de ses caractéristiques principales de statut et pénaliser sévèrement ceux qui n’ont pas atteint un objectif satisfaisant de transition vers le régime classique, ont conduit à un mouvement de protestation croissant qui contredit ce futur compte, le mouvement "Poulets". Leur pétition a déjà atteint 100 000 signatures et, le 12 juin 2013, elle a présenté son nouveau projet.[25]. Grégoire Leclercq, président de FEDAE, pose une question au sujet de ce projet. La Commission du Sénat se dit en désaccord avec les projets de Sylvie Pinel[26]. Enfin, le député européen Laurent Grandguillaume est celui qui prend la documentation et conduit à une réforme plus cohérente[27].
Le 2 avril 2014, elle a été nommée ministre du Logement et de l'Egalité territoriale dans le gouvernement de Valls I, en remplacement de Cécilo Duflot, qui ne voulait pas faire partie de ce gouvernement.
La loi Pinel est un dispositif qui entrera en vigueur le 18 juin 2014 dans le cadre du plan d'action pour le commerce et les commerçants.[28]. L'un des objectifs de la loi Pinel est d'encourager la création de nouvelles entreprises en modifiant les caractéristiques d'un contrat de location.
Le 25 juin 2014, Sylvia Pinel a annoncé sa nouvelle réforme visant à déterminer le domaine d'application de la loi Douglas.[29], c’est dans l’idée d’encourager la reprise du secteur immobilier en France.
Le 17 octobre 2014, les députés ont nommé la loi sur l'investissement de Pinel; succède à la loi Dufloth à compter du 1er janvier 2015 avec rétroactivité jusqu'au 1er septembre 2014.

Vice-président de la région de l'Occitanie (2016-2017) et membre (2016-)[modifier | modifier le code]
Lors des élections régionales de 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, la liste socialiste du Tarn-et-Garonne[30].
Le 4 janvier 2016, elle a été élue première vice-présidente du conseil régional Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Le 11 février 2016, le gouvernement a laissé le gouvernement se concentrer sur son nouveau rôle régional.[31] En même temps, c'est au Parlement. En vertu de la loi sur la non-accumulation de mandats, elle a quitté le poste de première vice-présidente de la région occitane.

Président de PRG (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Cette section est trop longue. Il serait préférable de le raccourcir ou de le diviser en plusieurs sous-divisions. Il est également possible que sa longueur dans l'article crée un déséquilibre, dans la mesure où elle menace sa neutralité en donnant à l'une des parties du sujet un sens disproportionné.

La première présidente du parti de gauche radicale de Tarn-et-Garonne et déléguée générale adjointe du PRG est nommée vice-présidente à la citoyenneté, à la sécurité et à la justice. Parti de la gauche radicale en avril 2011.
Le 17 février 2016, elle a succédé à Jean-Michel Baylet à la présidence du PRG. Il fait l'acte d'accusation provisoire, en face du Congrès de septembre, avec un autre candidat à la présidence du parti, Guilhero Porcheron.[32]. Le 3 septembre 2016, elle a été élue présidente du parti lors du congrès du PRG à La Rochelle.[33]. Le 26 novembre, elle a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 sans passer par l'école primaire de gauche.[34], avec le soutien de la Génération Écologie[35]. Mais le 6 décembre, Sylvia Pinel a annoncé son intention de rejoindre l’école primaire du Bureau national des PRG.[36]. Enfin, il fait partie des applications approuvées par la Haute Autorité du primaire.
Sylvia Pinel investit dans la PRG pour le citoyen principal en 2017 suite à sa démission de François Holland[37]. Elle a présenté un programme qui a été qualifié par de nombreux programmes de médias d'action comme très amical pour les entreprises.[38],[39],[40]. Le taux d'imposition des sociétés vise à réduire de 20% à 33,33% le financement de cette mesure en éliminant la concurrence et les allégements fiscaux sur l'emploi, qu'il considère comme "complexe, inégalitaire et inefficace". "Il préconise également la création d'un crédit d'impôt pour l'allocation de contrats à durée déterminée (1,5% de la masse salariale, jusqu'à deux SMIC) et le transfert des contributions des entreprises familiales à la fiscalité, mais sans augmenter le taux d'imposition des ménages. En matière sociale, Sylvia Pinel défend l'accès Le PMA pour toutes les femmes, quels que soient leur statut matrimonial et leur orientation sexuelle, préconise également la possibilité d’utiliser l’euthanasie pour les personnes qui meurent d'envie de le pratiquer, une réforme de l’adoption visant à ce que les couples, les hétérosexuels et les homosexuels y aient accès. "Enfin, il soutient la légalisation du" cannabis "et sa distribution contrôlée en pharmacie[41]. Il souhaite également promouvoir l'idée d'un droit européen à l'avortement qu'il souhaite rembourser à 100%.[42]. S'agissant des relations internationales, il soutient l'idée d'une Europe fédérale en établissant une "constitution fédérale". Le Parlement européen est censé l'écrire. L'adoption du texte aura lieu lors du référendum européen, qui se tiendra le même jour. Sylvia Pinel souhaite également redéfinir l'équilibre politique au sein des institutions européennes en transformant la Commission en un gouvernement européen responsable devant les membres du Parlement européen, en mettant en place un Sénat européen pour remplacer le Conseil de l'Union européenne.[43]. Au niveau des institutions européennes, il propose de réunir les postes de président de la Commission et du Conseil européen et de créer le gouvernement économique de la zone euro.[44]. Enfin, afin de permettre à l'UE de "financer les investissements européens dans des domaines stratégiques", Sylvia Pinel propose la mise en place d'une "taxe réelle sur les transactions financières" afin de permettre la résolution du budget de la zone euro.[45]. Il recueille 2,02% des votes[46]. Sylvia Pinel et PRG soutiennent ensuite Benoît Hamon, vainqueur du premier, à l'issue des élections présidentielles de 2017[47].
Le candidat aux élections législatives de 2017 a été réélu parce que Romain Lopez, candidat du FN, a remporté le second tour. République sur le chemin! ne représente pas un candidat dans une circonscription, qu'il interprète publiquement comme un soutien à sa candidature[48]. L'assemblée est indépendante[49]. Elle est l'un des deux membres du PRG sur dix (avec Jeanine Dubié), n'appartenant pas à La République en marche[50].
En octobre 2018, elle a rejoint le nouveau groupe parlementaire Libertés et territoires.

Coprésident du Mouvement radical (2017-2019)[modifier | modifier le code]
Le 9 décembre 2017, le PRG et le parti radical "Valoisien" se sont réunis au sein du Mouvement radical, social et libéral (MRSL). Sylvia Pinel quitte la présidence du PRG et, avec Laurent Hénart, devient coprésidente du nouveau parti.

Retour à PRG (à partir de 2019)[modifier | modifier le code]
Mais en février 2019, le bureau exécutif du PRG a décidé de quitter la MRSL et craint que celui-ci rejoigne la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron lors de son prochain congrès.[51]. Guillaume Lacroix a été élu président du PRG à cette occasion[52]. Sylvia Pinel confirme qu'elle rejoindra cette étape et laissera les coprésidents à la fête[53].
Le 15 mars, elle a été nommée représentante de PRG[54].

Les notes[modifier | modifier le code]
Du 16 mai au 18 juin 2012, elle est ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme.

Président Président par intérim du 17 février 2016 au 3 septembre 2016.

référence[modifier | modifier le code]
Fab "Fabas. Sandrine Megias, nouvelle mairesse de la municipalité", ladepeche.fr, 15 juin 2009, disponible le 14 juin 2012.

Fab "Fabas. Sentiments et souvenir de Michel Pinel", ladepeche.fr, 28 janvier 2011, disponible le 14 juin 2012.

"Sylvia Pinel dans la citadelle de Bercy", ladepeche.fr, 17 mai 2012, disponible le 14 juin 2012.

Sylvia Pinel, nouvelle ministre du Commerce et du Tourisme.

Et "À l'ombre de Sylvia Pinel, L'ascension de la gauche radicale", artistspublics.com, 22 août 2007, disponible le 14 juin 2012.

Http://www.sudoc.fr/059384255.

"Journée d'été avec Sylvia Pinel, 29 ans, membre de PRG", elle.fr, le 19 septembre 2007.

B a b et à l'ombre ... Sylvia Pinel: la montée des radicaux de gauche - playerspublics.com

Et a et b b "Baylet galaxy", lexpress.fr, 13 avril 2006, disponible le 14 juin 2012.

"Sylvia Pinel, une jeune membre du PRG, protégée du chef de département et de la Dépêche du Midi", Le Point, 11 février 2010, disponible le 14 juin 2012.

Face "Face cachée du grand journal", lexpress.fr

Si legifrance.gouv.fr

Bataille de TGV, Le Point, 11 février 2010

Il Fiche sur nosdeputes.fr

Tow "Vers une législation pour le pantalon", Le Nouvel Obs, 3 mai 2010

Hadopi: qui a voté contre qui a voté contre? ", Le Figaro, 12 mai 2009

Deux personnalités politiques de gauche appellent le Pacte unique pour le progrès, L'Express

Un membre menace d'attaquer le site Web des membres des Godillots, Le Nouvel Observateur, 19 mai 2009

De "membres de Godillots menacés d'apporter de l'information", un informaticien

Le résultat des élections cantonales de mars 2010 à Castelsarrasin au ministère de l'Intérieur

S "Sylvia Pinel, membre de la campagne de franchise française", ladepeche.fr, 17 novembre 2011

Résultats "Résultats des élections législatives du 10 juin 2012", Le Monde.

Résultats officiels du deuxième tour des élections législatives de 2012

Comment "Comment le gouvernement combat la colère des poulets"

De pétition

Express

Qu'en est-il de la réforme du statut d'auto-entrepreneur? "Sur les défis (disponible le 24 mars 2016)

N LOI no. 2014-626 du 18 juin 2014 concernant les activités artisanales, le commerce et les très petites entreprises, 18 juin 2014 (sur le site internet)

D "Zones juridiques duplex"

Mariana Grépinet, "Régional - Sept ministres incendiés", Paris Match, 22-28 octobre 2015, page 41

Ce qu'il faut retenir de la reconstruction, Les Echos, 2016 (accessible le 12 février 2016)

En Étienne Baldit, "Histoire: Sylvia Pinel aura un concurrent pour la présidence de PRG", lelab.europe1.fr, 19 juillet 2016.

PR "PRG: Sylvia Pinel a été élue présidente du Parti de la gauche radicale", www.lemonde.fr, 3 septembre 2016 (disponible le 3 septembre 2016)

Gal Ludovic Galtier, "Présidente 2017: Sylvia Pinel (PRG) annonce sa candidature sans passer par la primaire", rtl.fr, 26 novembre 2011.

↑ http://www.generationecologie.net/2016/11/presidentielle-ge-soutient-sylvie-pinel.html

"Sylvia Pinel, présidente du Parti radical de gauche, participera enfin à la première gauche", sur lemonde.fr, le 14 décembre 2016 (disponible le 14 décembre 2016).

La Primaire à gauche: qui est Sylvia Pinel?, BFNTV, 12 janvier 2017

"Principalement à gauche: Sylvia Pinel est un programme très bénéfique pour les entreprises", a indiqué Le Monde, consulté le 9 janvier 2017.

Primaire "La Primaire PS, Sylvia Pinel présente son programme", a conseillé La Croix le 9 janvier 2017.

: "Primaire: Sylvia Pinel se démarque par un programme en faveur des entreprises", Les Échos, accessible jusqu'au 9 janvier 2017.

↑ Entreprises, chanvre et PMA: Sylvie Pinel, Public Sénat, disponible jusqu'au 9 janvier 2017.

: "Primaire: Pinel (PRG) veut aborder la question des droits des femmes", Le Nouvel Observateur, 3 janvier 2017.

Primaire »Primaire de gauche. Sylvia Pinel veut une Europe fédérale ", west-france.fr, disponible le 10 janvier 2016.

Découvrez "Découvrez les actions du programme présidentiel Sylvie Pinel", huffingtonpost.fr, disponible le 10 janvier 2016.

↑ [PDF] Oser pour la France - programme présidentiel, Parti de la gauche radicale, consulté le 9 janvier 2017.

Il y a un endroit où Sylvia Pinel est en premier lieu à gauche, huffingtonpost.com, 22 janvier 2017

Président "Présidence. PRG soutient Benoît Hamon", sur www.ouest-france.fr, Ouest France, 15 mars 2017 (accessible jusqu'au 30 mars 2017)

↑ http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/2017/05/11/emmanuel-macron-investit-pas-de-candidat-face-a-sylvia-pinel-in -ans -V-Tarn-et-garonne.html

↑ http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/2017/06/28/sylvia-pinel-in-the-group-parliamentary-marine-the-pen.html

En Etienne Baldit, "l'ancien député du PRG, Alain Tourret, veut séparer le groupe LREM pour former un seul groupe radical", dans Le Lab (accessible le 18 octobre 2017).

Dans "Dans le mouvement radical, l'ancienne branche de PRG | Atlantico.fr", sur www.atlantico.fr (à partir du 8 février 2019)

: Template Web Link: le paramètre "title" est manquant. https://prgcerclecaen.wordpress.com/2019/02/06/le-parti-radical-de-gauche-en-divorce-du-mouvement-radical-social-liberal/

Https://www.france24.com/fr/20190208-pinel-retourne-prg-grande-majorite-anciens-radicaux-gauche

Gu "Nouveau président du Parti radical de gauche Guillaume Lacroix", au Figaro (consulté le 17 mars 2019)

Sur d'autres projets Wikimedia:

Articles connexes[modifier | modifier le code]
Liens externes[modifier | modifier le code]

Sous la présidence de François Hollande
Affaires étrangères et développement international

Manuel Valls
Ecologie, développement durable et énergie

Education nationale, enseignement supérieur et recherche

À droite, détenteur de phoques
Christiane Taubira
Finances et comptes publics

Économie, reprise productive et numérique

Affaires sociales

Travail, emploi et dialogue social
François Rebsamen
défense

à l'intérieur
Bernard Cazeneuve
Droits de la femme, ville, jeunesse et sport

Décentralisation, réforme de l'État et services publics et décentralisation et services publics (1)

Culture et communication
Aurélie Filippetti
Agriculture, alimentation et foresterie
Stéphane Le Foll, représentant du gouvernement
Logement et égalité des territoires
Sylvia Pinel
Outre-mer
George Pau-Langevin
Secrétaires d'Etat du Premier ministre

Ordonnancement dans l'ordre de transition • (1) Réorganisation le 3 juin 2014 (← AYRAULT II) Gouvernement précédent •••• Le prochain gouvernement (VALLS II →)
Sous la présidence de François Hollande
Affaires étrangères et développement international

Manuel Valls
Ecologie, développement durable et énergie

Education nationale, enseignement supérieur et recherche

À droite, détenteur de phoques
Christiane Taubira (dem) (6), puis Jean-Jacques Urvoas (6)
Finances et comptes publics

défense

Affaires sociales, santé et droits de la femme

Travail, emploi, formation professionnelle et dialogue social
François Rebsamen (dem) (5), puis Myriam El Khomri (5)
à l'intérieur
Bernard Cazeneuve
Agriculture, alimentation et foresterie
Stéphane Le Foll, représentant du gouvernement
Economie, industrie et numérisation

Logement et égalité des territoires et des zones rurales
Sylvia Pinel
Décentralisation et services publics

Culture et communication
Fleur de pellerin
Ville, jeunesse et sport

Outre-mer
George Pau-Langevin
Secrétaires d'Etat du Premier ministre

Calendrier • Retrait (dem) • (1) Virements 4 septembre 2014 • (2) Réorientation le 21 novembre 2014 • (3) Retrait du 5 mars 2015 • (4) Réorganisation 17 juin 2015 • Transformation 2 Septembre 2015 • (6) Réorganisation le 27 janvier 2016 (← VALLS I) Gouvernement précédent •••• Le prochain gouvernement (CAZENEUVE →) [rate]