Pinel se propage pendant un an 
– investir en loi PINEL

Pinel se propage pendant un an – investir en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























La loi Pinel donne aux particuliers qui investissent dans de nouvelles logements un bail d'une durée de 6, 9 ainsi qu'à 12 ans, une réduction substantielle de l'impôt sur le revenu (IR) pendant la durée du bail.

Ce système fiscal (loi Pinel) est pour objectif de promouvoir le développement de nouvelles logements dans les villes où la demande de logements est la plus forte, de sorte que le marché locatif est particulièrement actif.
La nécessité d'une location locative zones Pinel et d'éviter maisons construites.

Le système Pinel comprend une composante écologique et s'inscrit pleinement a l'intérieur du projet gouvernemental, notamment le Grenelle de l'environnement. Pour bénéficier de l'allégement fiscal, le logement doit observer à la coutume RT deux mille douze ou bien à l'étiquette BBC.

DROIT DU PINEL CONDITIONS ET OBLIGATIONS DE RESPECTER LA LOI SUR LES BÉNÉFICIAIRES DU PINEL

La loi Pinel prévoit un revenu de réduction d'impôt de 6, 9 ou douze ans permanent à 12, 18 et pourquoi pas 21% du plafond d'investissement, qui s'élève jusqu’à 300 000 euros.

Ainsi, un investisseuse peut bénéficier d'une réduction d'impôt de 36 000 € en 6 ans, de 54 000 € en 9 ou bien de 63 000 € en 12 ans.

La loi prévoit à 2 investissements en an. L'investissement total ne dépasse pas 300 000 EUR selon an.

la loi pinel est une niche financier permettant de diminuer l’impôt, mais ce n’est pas que l’on cherche pour avoir de la rentabilité.
Donc si votre objectif est de diminuer votre impôt c’est le projet qu’il vous faut. Maintenant attention à la loi pinel : il faut faire l'acquisition de au bon prix, or bon endroit, un projet de qualité... et seulement il est de temps à autre difficile de réunir totaux ces facteurs.
Si vous arrêtez de louer avec le loyer plafonné de la loi Pinel, vous allez perdre votre avantage fiscal.

Je suis conseiller en investissement. Pour moi la loi Pinel est une niche fiscale même dans l'hypothèse ou il en existe d'autre. Votre emplacement me semble bien choisi aussi en région parisienne. Par à l'encontre de votre effort d'épargne n'est pas bien calculé à mon sens. Il y est plus de chose à enregistrer que juste le loyer et mensualités pour établir calculs sur votre investissement.
Si vous avez des questions, ne pas hésiter à revenir vers ego je pourrais vous conseiller sur la loi pinel.

Payent beaucoup d'impôts , nous-mêmes me suis intéressée d'or Pinel pour défiscaliser et garantir un revenu pour mes vieux jours.
Après quelque peu de recherches, ça ne semble pas être le meilleur moyen.
Je cherche des recommandations concernant la meilleure stratégie d’achat locatif pour defiscaliser, avoir un fertilité élevé
la loi Pinel marche bien quand l’applique correctement d’une part pour la conception bruit et louer sur 4 à douze ans c’est intéressant. C’est ce que je m’apprête à réalisé j’achète le terrain bientôt et nous-mêmes construis ensuite je loue en loi Pinel sur 4 ans
Attention aux points suivants :
- total de vente artificiellement gonflé en or cause d’une défiscalisation.
- La revente dans plus de 10 ans n’est certainement pas assurée à iso coût encore moins d’une plus value se retrouve dans le secteur excessif biens en rétrocession en or même pressant
- les vacances locatives importantes sur plusieurs zones
L’idéal serait de consulter un BON gestionnaire de patrimoine qui aura une vue d’ensemble et agira selon vos buts prioritaires à court, moyen et long terme.
Si un investissement à l’étranger à l’île Maurice avec gain et optimisation fiscale vous tente, je peux vous renseigne
Il faut faire un topo intégral avec un conseiller patrimonial, la loi Pinel est une solution intéressante pour vous ainsi qu'à peut être le déficit foncier. Si on est dans la tranche à 14% le déficit foncier n'est pas pas mal rentable. Il faut aller composer des recette fonciers important pour délivrer son déficit parmi la en r ...
Enfin vous avez la possibilité très bien investir dans l'immobilier et "défiscaliser" à côté dépourvu passer en l'immobilier des multiples issue existent tel que en revanche la loi PINEL. Faites un point absolu sur votre situation avec un conseiller en contrôle de patrimoine.

Les articles récents en les avis en loi Pinel

Recevez toutes les nouvelles Immobilier

Le dispositif Pinel est temporairement étendu à la zone C. Pour pouvoir qualifier les communes concernées, celles-ci doivent obtenir l’approbation d’un préfet de région. Conditions à définir par voie réglementaire. Des conditions restrictives indiquent que les applications seront rares. Un projet conçu pour mesurer certaines des villes déjà en ligne?

Ceci est nouveau et ne durera pas longtemps: l'amendement à la loi de finances 2017 (1) a étendu le champ d'application du système d'incitation à l'investissement de Pinel à l'investissement d'un an dans certaines des zones de la zone C, jusqu'à présent totalement exclues de son territoire. Non seulement cette ouverture sera limitée à 2017, mais elle sera réservée aux villes qui "peuvent créer des tensions entre l'offre et la demande de logements en raison de particularités démographiques ou économiques locales ...". Les candidats doivent donc justifier des "besoins particuliers de logements en location" sur leur territoire afin d'obtenir l'agrément du préfet de région, préalable indispensable à leur éligibilité (article 199 du CGI, IV). Accord dont les conditions restent fixées par le règlement. Nous supposons que le nombre de municipalités concernées sera limité. Néanmoins, la question se pose: puisque le législateur et les promoteurs ont exclu la zone C de la jante Pinellon (tout comme Duflot avant elle), c’est l’un des principaux avantages de ce dispositif. Pourquoi y retournez-vous aujourd’hui? Bien que limité dans le temps, voire restrictif dans sa situation, l'annonce de la restauration de la Zone C dans les bras de Pinel redoutait inévitablement que les retours qui détruisaient la réputation de Robien reviennent à Scellier après lui.
Glacer dans l'eau
Dans la région C, il y a plus de 30 000 municipalités. Bien sûr, ils ne seront pas hébergés par Pinel. Il est difficile de savoir combien d'entre eux vont demander l'approbation de la préfecture. Au début très peu. Franck Vignaud, directeur du laboratoire immobilier (2), note qu '"aucune des 20 villes les plus peuplées de la zone C aujourd'hui ne peut prétendre attirer les investisseurs dans le cadre d'un programme d'exonération fiscale". Le tableau que nous répétons à la page 36, à savoir montre que 80% de ces villes au cours des quinze dernières années ont connu une baisse du nombre de résidents, la plupart d’entre elles disposant d’un marché locatif privé plutôt limité et que presque toutes indiquent que le taux de vacance est supérieur à la moyenne nationale. Par conséquent, il est nécessaire de chercher ailleurs des candidats potentiels pour Pinel. "Le but est évident de ne pas construire sur tout, a déclaré Isabelle Le Callennec, adjointe (LR) d'Ille-et-Vilaine et co-auteur de l'amendement rédigé avec 32 députés républicains. L'objectif est de permettre aux communautés économiquement dynamiques d'avoir un besoin avéré de et la gestion opportune des logements intermédiaires. "Selon nos informations, ce serait le cas de Vitré, une municipalité de 18 000 habitants située à l'est de la banlieue est de Rennes, qui est presque garantie. Son maire, son ancien ministre du Logement, Pierre Méhaignerie, prône un changement depuis plusieurs mois, "Aujourd'hui, il existe une quinzaine d'entreprises de plus de 500 personnes, chacune dans un rayon de 10 à 15 kilomètres autour de la ville. Ces entreprises emploient des cadres qui tentent de trouver un logement sur notre territoire, faute de logements abordables, et rentrent chaque jour à Rennes. "Pierre Méhaignerie, qui se dit également très méfiant vis-à-vis du principe d'incitation fiscale à l'investissement", estime que "l'expérience sera limitée dans le temps et très ciblée". Dans la ville de Pinel, quelques dizaines d'appartements et vingt à trente maisons pourraient être vendus avant la fin de l'année. Mais si Vitré, qui a connu une croissance de 14% entre 1999 et 2013 et dont le taux de vacance de postes est limité à 7,5%, a effectivement des signes d'apaisement, ce n'est pas nécessairement le cas de Fougères, son voisin. , qui, selon nos sources, devrait également tenter sa chance (voir tableau ci-dessous).
Nombre limité d'opérations
À cet égard, le libellé est clair: seuls les logements achevés ou dont la demande de permis de construire a été soumise avant le 31 décembre 2017 et après la délivrance d'un agrément préfectoral à la commune peuvent être soumis à Pinel. Le tournage sera très étroit. Seuls les programmes terminés et les opérations suffisamment avancées seront pris en compte pour pouvoir demander un permis de construire avant la fin de l'année. Tout cela indique que les communautés opportunistes seront rejetées et que seuls ceux qui ont anticipé le mouvement, avec des projets urbains connectés dans leurs loges, peuvent à juste titre prétendre être accordés. La protection est tellement forte que ce dernier ne peut être obtenu que "selon le Comité régional du logement et du logement" (CRHH). En vertu de la loi Alur, la mission du CRHH a créé "des consultations pour mieux répondre aux besoins en matière de logement et de logement et pour promouvoir la cohérence des politiques locales" (article L364-1 du code de conduite et du logement). Sans disposer d'un véritable droit de veto, le CRHH devrait donner un avis - et pas simplement un avis, comme pour les municipalités du B2 - qui nous a été récemment confié par le ministère du Logement. En outre, selon le ministère, "les conditions de délivrance de l'agrément du préfet seront davantage définies dans la zone C que dans la zone B2 et reposeront sur une évaluation de la dynamique démographique et économique spécifique de chacun des territoires concernés". Il y a tellement de précautions qui visent à éradiquer toute dérive ... et montrent que le nombre d'applications sera très limité.
Marchés lourds
Franck Vignaud a déclaré "qu'il semble que seules quelques villes de la zone C, situées pour la plupart à la périphérie de grandes agglomérations, puissent accueillir des programmes Pinel" (voir, par exemple, le tableau ci-dessus). Nous voyons Vitré, mais aussi une commune moins peuplée, comme Mios, dans l'agglomération de Bordeaux ou Merville, dans la banlieue de Toulouse. Dans tous les cas, les investisseurs de la zone C devront être justifiés, indépendamment de ce que les municipalités demanderont - et recevront - du sésame essentiel. "Le risque est que nous investissions dans des marchés étroits sans réelle profondeur", prévient Renaud Capelle, de l'Union financière française (UFF), qui indique qu '"elle est très prudente dans l'analyse de la puissance du marché de la location et des propriétés des programmes immobiliers". Seule une très bonne connaissance des spécificités les marchés locaux concernés devront justifier la prise en compte de l’investissement dans le contrat de location, sans oublier qu’il ya beaucoup d’ignorance à ce stade: le niveau des plafonds de loyers à utiliser n’est pas encore connu.L’ordonnance - la même, qui déterminera les conditions d’obtention de l’agrément préfectoral. Jean-Michel Ciuch, directeur général de Immo G Consulting, craint que certains niveaux, "probablement proches de 6,5 EUR / m²", soient trop élevés pour de nombreux sites de la zone C où le loyer est élevé. C’est plutôt dans les grandes habitations, où les loyers sont relativement moins chers ... Ils devront également rester à des prix raisonnables. "La limite de prix de 5 500 EUR / m², établie dans le cadre du régime Pinel, est utilisée dans la zone C comme dans d'autres domaines. Si les promoteurs placent une ligne trop haute, le risque de surpayer des produits difficiles à revendre n’est pas seulement théorique ", a conclu Jean-Michel Ciuch. lors de la prochaine inspection des zones dont la législation stipule qu’elle doit avoir lieu au moins tous les trois ans. Que ce soit en 2017. "Quel que soit son succès, l'ouverture du système Pinel à la zone C est la preuve qu'il s'agit d'un site trop global qui ne prend pas en compte les spécificités des différents territoires", explique Pascale Poirot, présidente de l'Alliance nationale des développeurs de développement (SNAL). Il faut espérer que les autorités publiques seront pragmatiques.
(1) Article 40 du projet de loi sur le budget pour 2017, art. 199 nouveaux CGI. (2) Début 2016, le Laboratoire de l'immobilier, filiale de Theisis, a attiré l'attention sur le risque d'expansion de l'usine dans plus de 800 municipalités de la zone B2. Voir Pinel, Surchauffe, LPI n ° 328 (page 9).

Accessoires liés à ce produit

Textes de lois et de jurisprudence

[rate]