Amendements à la loi de Pinel – Bureau de Paris pour l'achat par AlteaGroup RE
– réduire ses impôts en loi PINEL

Amendements à la loi de Pinel – Bureau de Paris pour l'achat par AlteaGroup RE – réduire ses impôts en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Relatif à baux commerciauxLa loi de Pinel vise à améliorer la réglementation des rentes et la répartition des coûts entre le bailleur et le locataire.

Six mesures baux commerciaux Les règles énoncées dans les textes de la loi Pinel consistent généralement en une révision du cadre des rentes et de la répartition des charges. Promulguée le 18 juin 2014, cette loi a été créée dans le but d’équilibrer les relations entre artisans et commerçants.

Révision de l'indexation des loyers

Auparavant, l’augmentation de la rente était liée à l’indice du coût de la construction (ICC). Avec la loi de Pinel, l'indexation sera désormais basée sur un indice de crédit-bail commercial (CLI) ou un indice de crédit-bail pour activité tertiaire (ILAT), qui est nettement inférieur au précédent. Cette mesure n'est applicable qu'en septembre 2014 baux commerciaux. Plus important encore, dans le cas d'un renouvellement ou d'un nouveau bail, la réévaluation d'une rente ne peut dépasser 10% afin de lutter contre une augmentation subite.

Plus grande répartition de la charge

Si les autorités compétentes ne déterminent pas la répartition des redevances normalement prescrite à. T bail commercial est souvent une source de conflit entre propriétaire et locataire. Par conséquent, la loi de Pinel exige une liste des entrées et des sorties du bailleur avec une liste de tous les coûts imputables au locataire liés au contrat de location. Ensuite, la distribution de la cargaison est clairement présentée dans le décret n °. 2014-1317 du 03.11.2014. Années Ainsi, les frais d’eau, d’électricité, de chauffage, les taxes locales, les travaux d’embellissement ou les frais de copropriété sont à la charge du locataire. Quant au propriétaire, il devra payer les coûts de rénovation et d'amélioration du bâtiment, les frais de gestion, ainsi que les coûts liés à la propriété. Enfin, d’autres conditions ont été appliquées en vertu de la loi Pinel, à savoir le droit de préférence qui sera accordé au locataire en cas de vente du bien.


[rate]