Pinel Loi et baux commerciaux: qu'est-ce qui change?
– défiscaliser en loi PINEL

Pinel Loi et baux commerciaux: qu'est-ce qui change? – défiscaliser en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























La loi de Pinel implique une réforme majeure du crédit-bail commercial. De la conclusion du bail à sa résiliation en passant par la gestion des loyers, quel impact sur le rendement du bail? Découvrez ce que vous devez savoir sur cette réforme.

Baux commerciaux plus réglementés

Parmi les nombreuses réformes introduites dans le cadre du fonctionnement de la loi de Pinel, une partie d'entre elles concerne baux commerciaux. Ces nouvelles normes s'appliquent aux artisans et aux petits commerçants. Ils ont tendance à obtenir des baux commerciaux plus proches du logement. Ces cinquante mesures couvrent l’ensemble du processus de location.

Cela comprend, en premier lieu, un inventaire devenu obligatoire et une meilleure répartition des loyers. Ils doivent être décrits en détail dans l'inventaire et répartis de manière transparente entre le locataire et le propriétaire. La durée des baux à court terme a également été modifiée. Initialement pour 2 ans, il s’étend à 3 ans.

Dans le cas de travaux, le propriétaire doit préparer la prévision des travaux qui sera effectuée dans les 3 prochaines années à compter de la signature du contrat de location. De même, il doit donner un résumé du travail effectué les années précédentes. La quantité de ce travail doit également être spécifiée.

Enfin, le locataire peut donner un permis directement par lettre recommandée au propriétaire. Cela remplace l'intervention de l'huissier de justice. Cependant, il doit respecter les avertissements de six mois.

Location plus encadrée

La réglementation des contrats de location a également subi des changements importants. L'évolution de l'augmentation des loyers est de plus en plus encadrée. La révision de son montant a déjà été calculée à partir de l'indice du coût de la construction (ICC). À partir de Lion de pinelest déterminé par l'indice de crédit-bail commercial (CLI). Cet indice est plus stable. Cela s'applique à tous les nouveaux contrats de location ou renouvelés après le 1er septembre 2014. Ce montant ne peut dépasser 10% par rapport au bail précédent ou en cas de renouvellement du bail.

Impact sur le rendement du loyer

Si ces mesures n’affectent pas la déduction fiscale de la loi de Pinel, elles affectent louer un champ. Une gestion plus forte des loyers et leur augmentation affecte directement rentabilité de l'investissement. Cependant, la loi vise à maintenir l'attractivité de ce type d'investissement. Il est donc tout à fait possible que ce type d'investissement dans l'immobilier soit réalisé en utilisant un bon rendement du bail.


[rate]