Pinel Act état actuel: baux commerciaux
– investissement locatif loi PINEL

Pinel Act état actuel: baux commerciaux – investissement locatif loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Lion de pinel sur l'artisanat, le commerce et les très petites entreprises, depuis le 18 juin 2014, a modifié le règlement sur le bail commercial en offrant une protection accrue au locataire.

En conséquence, en appliquant cette loi, le locataire peut donner l'autorisation par lettre recommandée avec accusé de réception et plus obligatoire par l'huissier; la loi autorise la spécification partielle des baux pour permettre le développement d'emplois problématiques, etc.

La loi de Pinel prévoit égalementobligation d'établir une liste entrée, sortie et également en cas de transfert du droit de location. Avant cette loi, la liste était facultative.

Loi et condition de Pinel: baux commerciaux

La loi de Pinel exige l'établissement d'une liste contradictoire d'entrées et de sorties, ou, si cela n'est pas possible, d'une liste de dépenses pour les exécuteurs judiciaires.

Cette loi exige qu'une liste d'inventaire soit établie lors:

L'obligation d'établir une liste a des conséquences juridiques et pratiques. Les donateurs et les locataires doivent prêter une attention particulière à cela.

Application de l'obligation d'établir une liste

Cette obligation de créer une liste a plusieurs conséquences.

Engagement de politique publique

Membre L. 145-40-1 du code de commerce français exige que, lors de la prise de possession par un locataire et à son retour, les parties contractantes établissent une liste des biens et services de manière consensuelle et amiable. la troisième personne qui l'a autorisé.

Si tel n'est pas le cas, l'inventaire doit être établi par l'huissier de justice à l'initiative de la partie la plus défavorisée, le coût divisant par deux la moitié entre le bailleur et le locataire.

Absence d'inventaire: risque pour le bailleur

Si le propriétaire ne prend pas tous les moyens pour déterminer l'inventaire, il ne peut être invoqué en vertu de l'article 1731 du Code civil que, si l'inventaire n'est pas effectué, il est présumé que le locataire les a reçus en bon état de réparation et doit les restituer dans le même état, à moins que n'est pas prouvé autrement.

Par conséquent, en l’absence d’inventaire, il est présumé que les locaux ont été reçus, mais également retournés en bon état. Dans ce cas, à la fin du contrat de location, la caution doit être restituée intégralement à l'occupant, sauf preuve du contraire.

Demande à temps

Cette obligation concerne un contrat de location conclu ou renouvelé depuis l'entrée en vigueur de la loi Pinel, soit à compter du 20 juin 2014.

Formulaire d'inventaire

L'inventaire doit décrire avec précision l'état de chaque composant des locaux commerciaux, ainsi que l'équipement et toutes les informations pertinentes.

Chacun localement, en fonction de sa configuration et des activités exécutées, peut être spécifique. Il est donc fortement recommandé d’être très précis et détaillé dans le nombre de pièces, l’état des murs, des plafonds, des éléments tels que des douilles, des moulures, etc.

Cet inventaire doit être joint au bail (bail commercial).

Baux en souffrance: loi et condition de Pinel

Un contrat de location dérogatoire est un contrat de location d'une durée déterminée ne pouvant être supérieure à trois ans. Lorsqu'il existe plusieurs contrats de location dérogatoires consécutifs, la durée totale de tous les contrats ne peut être supérieure à 3 ans.

Les contrats de location exceptionnels, d'une durée inférieure ou égale à 3 ans, sont en principe exclus du statut de location commerciale.

Cependant, d'après la loi de Pinel, une liste doit être établie même si elle est divisible. En conséquence, l'inventaire est établi lorsque l'occupant prend possession des lieux et lorsque les parties, ou le tiers qu'elles autorisent, nous rendent, ils sont contradictoires et amicaux et s'attachent au contrat de location (article L. 145-5 du code de commerce).

Si un inventaire ne peut pas être établi, il sera établi par l'huissier de justice, à l'initiative de la partie la plus consensuelle, les frais qui sont partagés de moitié entre le bailleur et le locataire.

Cependant, bien que la loi prévoie un bail commercial, en l’absence d’inventaire, il est présumé que les locaux ont été reçus, mais également restitués en bon état, mais rien ne permet un bail trompeur.


[rate]