Quelle méthode de calcul réduit ses impôts?
– réduire ses impôts en loi PINEL

Quelle méthode de calcul réduit ses impôts? – réduire ses impôts en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























Louez-vous une nouvelle maison pour profiter de la loi de Pinel? Apprenez à calculer les réductions d'impôts!

La loi de Pinel est un système d’exonération fiscale qui donne aux investisseurs le droit de réduire les impôts. Pour savoir exactement ce que vous pouvez demander, suivez nos explications sur la loi de Pinel pour calculer la déduction fiscale à laquelle vous aurez droit.

Le taux de réduction de la loi de Pinel

Avant tout, il faut savoir qu'il ne s'agit que d'une réduction d'impôts. Il est déduit de ce que vous devez payer, mais ce n'est pas un crédit d'impôt, donc en cas d'excédent, il est perdu.

La méthode de calcul de la loi de Pinel est le taux de réduction multiplié par le prix d'achat. La déduction fiscale ainsi calculée est étalée sur toute la période pendant laquelle vous vous engagez à louer votre bien. Cela signifie que si vous louez votre propriété pour 6 ans, l'exonération d'impôt de Pinel est de 2% par an. Si vous optez pour un bail de 12 ans, le taux passera à 3% du dixième au douzième.

Méthodes de budgétisation

En tout état de cause, la déduction fiscale obtenue par la loi de Pinel est toujours calculée sur le coût du coût, mais elle présente des spécificités en fonction de la situation:

- Logement neuf ou en cours d'achèvement futur: le coût inclut les coûts d'achat et éventuels frais supplémentaires tels que les frais de notaire, d'enregistrement, la TVA, les taxes d'enregistrement immobilier.

- Logements inégalés: le coût d'achat correspond alors au coût d'achat et aux coûts supplémentaires et d'achèvement de la construction, ainsi qu'à ceux de la décoration intérieure.

- Bâtiment résidentiel construit par un contribuable: Le coût de l'exonération fiscale sur Pinel comprend le prix d'achat du terrain qui s'ajoute au coût de construction et à l'équipement initial tel que l'assainissement et le chauffage.

- Bâtiments reconstruits ou transformés en logements par un contribuable: le coût d'achat est alors le prix d'achat majoré des coûts supplémentaires auxquels il faut ajouter le montant des travaux de transformation ou de réparation. Allez ici pour en savoir plus.

De plus, la loi de Pinel est soumise aux limites supérieures. En effet, le prix du coût est limité à 300 000 € et le prix par superficie maximale prise en compte est de 5 500 € / m². Par conséquent, si le prix de revient est supérieur à ces limites supérieures, le surplus n'est pas inclus dans le calcul.

Une explication de la loi de Pinel, un exemple de bonne compréhension:

Si vous achetez un bien immobilier de 250 000 euros à partir de 40 m² et louez pendant 9 ans, le calcul de la loi de réduction des impôts de Pinel est le suivant:

Le montant maximum de 300 000 € est respecté mais pas les mètres carrés de 250 000/40 = 6 250 € / m². Compte tenu de la limite supérieure, il sera de 5 500 à 40 = 220 000.

Ainsi, pendant 9 ans, l’exonération fiscale de Pinela sera de 220 000 à 18% = 39 600 euros par an, soit une réduction de 4 400 euros.

Qu'en est-il de l'impôt à la source?

Avec une déduction à la source, d’un point de vue administratif, vous avez toujours les mêmes déclarations pour utiliser le mécanisme de la loi Pinelow.

Cependant, puisque l'impôt de 2018 sera de 0 € avec l'introduction d'une déduction fiscale, pour l'exonération fiscale Pinel, vous devez produire une déclaration de revenus en mai 2019 pour le revenu de 2018, puis vous recevrez un avis d'imposition en septembre. Et le contribuable vérifiera la déduction fiscale pour une taxe d'annulation.


[rate]