le montant de la déduction fiscale.
– investissement en loi PINEL

le montant de la déduction fiscale. – investissement en loi PINEL

Remplissez le formulaire ci-dessous pour réduire vos impôts grâce à la Loi Pinel !



























(Ajouter / changer: 05/12/2018 + 35 réactions )


Taxes>
PINEL Act>
Loi de Pinel: le montant des réductions d'impôts

L'investissement de Pinel peut être utilisé réductions d'impôt elle est déductible des impôts payer
Ce n'est pas un crédit d'impôt: l'excédent est perdu.

Méthode de calcul de la réduction de Pinel Il en va de même pour toutes les lois d'exonération fiscale (le contrat de location confère le droit à la déduction fiscale): taux d'actualisation * prix d'achat.
C'est réduire répartition sur la période d'obligations.

Calculez le montant de la réduction avec le notre simulateur gratuit : PINEL Act.

Le taux de réduction d'impôt sur Pinel

Le taux d'actualisation varie en fonction de la durée des obligations (durée minimale du contrat de location):

  • 12% 6 ans;
  • 18% 9 ans;
  • 21% 12 ans.

Lors de l’acquisition de la propriété Pinel, l’investissementisseur doit choisir la période de l’obligation: 6 ans ou 9 ans.
Peut-être alors prolonger cette durée de:

  • 3 ans renouvelable une fois (Maximum 6 ans) pour une durée initiale de 6 ans: une durée finale de 9 ou 12 ans;
  • 3 ans pour une période initiale de 9 ans: la durée finale de 12 ans.

réduction annuelle C'est vrai 2% pour un bail de 6 ans (2 * 6 ans = 12%) ou de 9 ans (2 * 9 ans = 18%).
Si l'obligation est étendue à 12 ans, le taux a été augmenté de 3%, 1% par an entre la 10e et la 12e année.

Base de données pour le calcul de Pinel

Réduction de Pinel est Calculer surest le coût global des coûts.
Pour un nouvel appartement ou pour un état futur (VEFA), le coût est prix d'achat + frais supplémentaires : frais de notaire, commissions diverses, TVA, droits d'enregistrement, taxe d'enregistrement.
Pour un appartement acquis inachevé, le coût est prix d'achat + frais supplémentaires (mentionné ci-dessus) + travaux de finition + travaux de décoration intérieure.
Pour les appartements que le contribuable a construits, le coût est prix d'achat du terrain + coût de construction et équipement initial (assainissement, chauffage, ...).
Pour les biens que le contribuable transforme en appartement ou réhabilite, le coût est prix d'achat + coûts supplémentaires + coûts de transformation ou réhabilitation (reconstruction, extension, réparation et amélioration afin que la propriété puisse être prête).

La base de calcul de la réduction est coiffé :

  • Prix ​​de revient: 300 000 € ;
  • Plafond par zone: 5 500 € par m².

Cela signifie que si le prix d'achat est supérieur à l'une de ces deux limites maximales, le dépassement ne sera pas pris en compte. Ce sera la limite supérieure qui s'appliquera au calcul de la déduction fiscale.

La limite supérieure de m² de 5500 € s'applique avant la limite supérieure de 300 000 €.
La limite supérieure de 300 000 € est le plafond annuel, c'est-à-dire valable pour tous les investissements Pinel (limité à 2 par année d'imposition). Par exemple, si vous investissementissez 2 Pinelas dans la même année pour un montant supérieur à la limite supérieure, la réduction totale des taxes (pour les deux unités) sera calculée à 300 000 € seulement.

Un exemple des calculs de Pinel

Il s'agit d'un investissement Pinela de 250 000 € pour une propriété de 40 m². L'obligation est de 9 ans.
Le prix d'achat est inférieur à la limite supérieure de 300 000 €.
En revanche, la limite supérieure de m² est dépassée: 250 000/40 = 6,250 € par m². Nous allons donc appliquer la limite supérieure de 5 500 € par m²: 5 500 * 40 = 220 000 € réservés.

Réduction totale sur une période de 9 ans : 220 000 * 18% = 39 600 €

Diminution annuelle (de 1 à 9 ans): 39 600/9 = 4 400 € (ou 220 000 * 2%)

Après 9 ans, l'investissementisseur décide de prolonger le contrat de location pour une période pouvant aller jusqu'à 12 ans. Utilise 3% des horaires supplémentaires à 3 ans:
Remise supplémentaire : 6 600 €
Réduction annuelle (de 10 à 12 ans): 6 600/3 = 2 200 € (ou 220 000 * 1%).

Réduction totale de 12 ans : 39 600 + 6 600 = 46.200 € (ou 220 000 * 21%)


[rate]